Liège: un sexagénaire condamné pour un attentat à la pudeur sur une fillette de 4 ans dans un bus

Liège: un sexagénaire condamné pour un attentat à la pudeur sur une fillette de 4 ans dans un bus

Un Liégeois âgé de 60 ans a été condamné ce mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 18 mois de prison avec sursis probatoire pour un attentat à la pudeur sur une fillette âgée de 4 ans dans un bus. Le prévenu a en revanche été acquitté des faits de viols sur le pensionnaire malade et infirme d'une maison de repos de Liège dont il était suspecté.

Le prévenu avait été dénoncé par le patient âgé de 64 ans d'un home, qui l'avait accusé de lui avoir imposé une fellation. Le patient, atteint d'un cancer en phase terminale, disait avoir été sauvé par l'apparition de l'infirmière mais affirmait avoir été obligé de s'exécuter par peur du prévenu.

Le prévenu était déjà connu de la justice pour des faits de mœurs. L'enquête avait aussi démontré que, le 31 mai 2015, il avait eu des gestes déplacés à l'égard d'une fillette âgée de 4 ans dans un bus lorsqu'il avait soulevé ses vêtements.

Le tribunal a cependant estimé qu'il existait un doute relatif à la scène de viol et a acquitté le prévenu. Il a par contre été condamné pour l'attentat à la pudeur commis sur la fillette dans le bus à une peine de 18 mois de prison avec sursis probatoire.

Vos commentaires