Un particulier propose des armes via un réseau social: les enquêteurs de Laeken vont retrouver un stock impressionnant à son domicile

Dans le cadre d’un dossier initié courant de l’année dernière, la recherche locale de Laeken a effectué ce lundi 20 août une perquisition au domicile de B.E. résidant à Machelen. qui a permis la saisie de 271 armes prohibées.

Cette perquisition fait suite à la découverte par un policier de la zone Bruxelles CAPITALE Ixelles qu’un particulier, sous le couvert d’un pseudonyme, proposait à la vente par le biais d’un réseau social des armes. L’enquête menée par la recherche locale de Laeken a permis d’identifier ce dernier et de saisir à son domicile pas moins de 216 sprays incapacitants de diverses tailles ainsi que 23 lampes taser, un taser avec deux cartouches à impulsion électrique, une matraque télescopique ainsi que 30 coups de poing américain. La grande majorité de ces marchandises prohibées étant stockée dans un abri de jardin cadenassé. B.E. qui faisait l’objet d’une libération conditionnelle a été mis à la disposition des autorités judiciaires.

Vos commentaires