En ce moment
 

Un père liégeois de 26 ans a frappé, insulté et craché sur la directrice d'une école de Wandre: qu'a décidé le juge?

Un père liégeois de 26 ans a frappé, insulté et craché sur la directrice d'une école de Wandre: qu'a décidé le juge?

Un Liégeois âgé de 26 ans a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 15 mois de prison avec sursis et à une amende de 300 euros après avoir asséné des coups à la directrice d'une école de Wandre ainsi qu'à quatre élèves. Le prévenu était mécontent car il affirmait que le fils de sa compagne était victime de harcèlement de la part d'autres élèves.

Les faits s'étaient déroulés le 31 mars 2017 à l'école primaire St-Etienne à Wandre. Le prévenu, compagnon de la mère d'un enfant de 6 ans, s'était présenté à l'école et s'était dirigé vers des écoliers des classes de 5e et 6e pour s'en prendre à eux. Quatre élèves avaient été frappés, bousculés et secoués, dont un disait avoir été pris à la gorge par le prévenu.

La directrice de l'établissement était intervenue pour mettre fin à la scène et s'était opposée au prévenu. L'homme avait affirmé qu'il avait pénétré dans la cour de l'établissement pour conduire le fils de sa compagne vers les rangs de sa classe car cet enfant aurait été harcelé par des enfants des autres classes.

La directrice âgée d'une cinquantaine d'années lui avait barré le chemin mais elle avait été repoussée avec violence et avait heurté un mur. Blessée, elle avait ensuite essuyé les insultes et un crachat de la part du prévenu. Le prévenu n'avait reconnu qu'une bousculade. Le tribunal l'a condamné pour les faits à une peine de 15 mois de prison avec sursis et à une amende de 300 euros. 

Vos commentaires