En ce moment
 
 

Vaste opération dans le milieu de la drogue: le procureur fédéral révèle les montants gigantesques interceptés par la police (vidéo)

 
 

La police fédérale vient de mener une opération sans précédent qui a mené à l'arrestation de 48 personnes liées au milieu du grand banditisme et au trafic de drogue. Ce coup de filet a été rendu possible après deux ans d'enquête et des millions de données récoltées.

Au lendemain de l'annonce de l'important coup de filet réalisé par la police fédérale dans le milieu du grand banditisme et du trafic de drogues, le procureur fédéral, Frédéric Van Leuw, a révélé quelques éléments de l'enquête dans le RTLINFO 19H. Ainsi, le fait que la police ait pu s'introduire dans un système de communication sécurisé et utilisé par les malfrats, lui a permis de mettre la main sur des milliards de messages compromettants dont la plupart étaient relatifs au trafic de drogues. "On a découvert un monde hallucinant avec des sommes gigantesques d'argent, reconnaît le procureur fédéral. Rien que ce qu'on a saisi, à savoir les 17 tonnes de cocaïnes, quand on sait qu'un gramme vaut 50 euros, les trafiquants, en trois semaines, ont perdu 850 millions d'euros rien que pour la Belgique. Les Pays-Bas ont pris des montants similaires, donc ils ont perdu deux milliards en trois semaines".

Frédéric Van Leuw souligne également qu'outre le risque pour la santé que comporte l'arrivée de ces drogues dans notre pays, le problème de tels montants se situe aussi dans la corruption. "Les montants sont tels que ça peut corrompre toute la société, avertit le procureur fédéral. Et donc on a des cas de corruption. On a aussi énormément de violences car avec tout cet argent, la vie perd énormément de valeur. On le voit en Amérique Latine où des pays entiers sont déstabilisés par les mafias de la drogue. Chez nous, nous avons des démocraties solides, mais il était urgent de réagir. Ces derniers mois, on a eu chaque semaine des attaques à la grenade et ça ne faisait même plus les titres des journaux".




 

Vos commentaires