En ce moment
 

Victime de la tempête? Voici TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR pour être remboursé

Les pompiers du pays tout entier ont vécu une nuit agitée vu les conditions météo difficiles. En arrachant des tuiles, en abattant des arbres, le vent a causé de nombreux dégâts. Dans le RTLINFO 13h, Olivier Schoonejans recevait notamment Wauthier Robyns, porte-parole d’Assuralia, l’union professionnelle des entreprises d’assurance en Belgique. Ils ont fait le point sur les possibilités de remboursement.

Comment être indemnisé si on a été touché, si on a subi des dégâts suite à ces intempéries ? Olivier a demandé à Wauthier Robyns si les assurances prenaient en charge les dégâts liés au vent ? "C’est quelque chose de tout à fait classique, assure le porte-parole d’Assuralia. Toutes les assurances incendie comprennent un volet qui prend en charge tous les dégâts causés par les tempêtes à un bâtiment et à son contenu. Il peut y avoir des différences d’un contrat à l’autre pour ce qui concerne, par exemple, les équipements de jardin, les maisonnettes…ce qui se trouve à l’extérieur. Mais pour le bâtiment et son contenu, c’est une couverture tout à fait classique". Mais peut-on étendre ce raisonnement aux voitures ? Oui, en partie. Si vous avez un contrat d’assurance omnium qui couvre les dégâts matériels au véhicule, tous les contrats ont un chapitre "force de la nature" qui intervient en cas de tempête. "Dans ces deux cas, il n’y a pas besoin de reconnaissance de calamité publique pour que l’assurance puisse jouer" ajoute Wauthier Robyns.


Quelles démarches?

Olivier a ensuite demandé à son invité quelles étaient les démarches à entreprendre en vue d’un remboursement ? "La première chose à faire, c’est sauver ce qui peut être sauvé et donc prendre les mesures nécessaires…Par exemple prévenir son assureur s’il faut placer une bâche pour couvrir un endroit où des tuiles se sont envolées. Prendre des photos et recueillir des témoignages, c’est très utile aussi. Ensuite il faut prévenir votre compagnie d’assurance qui risque d’envoyer un expert ou un inspecteur pour venir constater les dégâts" explique Wauthier Robyns.


Est-ce que ça prend du temps?

En termes de timing, combien de temps peut durer cette procédure d’indemnisation ? "Ça peut aller vite. C’est souvent une question de réunir des devis et je crois que les entreprises de toiture vont être bien sollicitées ces jours-ci…A partir du moment où l’expertise est bouclée, l’assureur doit payer dans le mois" conclut l’expert.

Vos commentaires