En ce moment
 
 

Viol et esclavagisme sur une orpheline: une famille roumaine condamnée

 
 

Une famille roumaine a été condamnée mercredi par le tribunal correctionnel de Liège pour viol et esclavagisme sur une jeune orpheline.

Quatre membres d'une famille roumaine ont été condamnés mercredi par le tribunal correctionnel de Liège pour des faits de viols et de traite d'être humain après avoir placé en situation d'esclavage une jeune orpheline roumaine. Le principal prévenu a écopé d'une peine de 4 ans et 40 mois de prison, avec sursis pour la moitié. Les trois autres membres de la famille ont été condamnés à 3 ans de prison, également avec sursis pour la moitié.

15 heures par jour

Les faits avaient été découverts lors d'une visite du domicile liégeois par des policiers. La jeune orpheline était exploitée par la famille qui ne la rémunérait pas. La jeune fille dormait dans le salon et était obligée de remplir des tâches domestiques de 7 heures à 22 heures chaque jour. Face aux policiers, elle se trouvait dans un état de terreur extrême.

Ses papiers confisqués

Cette jeune fille avait été recrutée en Roumanie, puis envoyée en Belgique où ses exploitants lui ont confisqué ses papiers. L'enquête a démontré qu'elle était séquestrée et battue par la famille qui l'a exploitée durant 4 mois en 2005 et 2006. Pour le travail qu'elle a effectué, elle aurait dû percevoir quelque 16.000 euros.

 

Il nie les faits de viols

Le principal prévenu avait nié les faits de viols et soutenait que la jeune fille était amoureuse de lui et consentante. Les autres membres de la famille avaient reconnu qu'ils avaient fait travailler cette jeune fille sans la rémunérer. Mais ils prétendaient qu'elle avait été accueillie chez eux comme un membre à part entière de leur famille.


 

Vos commentaires