En ce moment
 
 

Violences liées au milieu de la drogue à Anvers - De Wever rejette à nouveau la responsabilité de la situation vers le fédéral

Violences liées au milieu de la drogue à Anvers - De Wever rejette à nouveau la responsabilité de la situation vers le fédéral
 
 

(Belga) Le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever, confronté à d'énièmes faits de violence vraisemblablement liés au milieu de la drogue, a une nouvelle fois rejeté la responsabilité de la situation vers le fédéral.

"Le parquet et la police mènent une lutte inégale (avec les trafiquants) par manque de moyens", a-t-il botté en touche jeudi. Les violences en lien avec le trafic de stupéfiants sont en forte hausse depuis plusieurs mois à Anvers, est forcé de reconnaître M. De Wever. "Le parquet et la police judiciaire fédérale mènent l'enquête, comme à chaque nouveau fait de violence. La police locale offre de son côté tout le support qui peut être utile", a souligné le bourgmestre. Ce dernier refuse cependant d'assumer davantage de responsabilité quant à la situation. "Le fédéral ne voit pas le crime organisé comme une priorité. Les ministres ne donnent pas suite à nos requêtes et balayent le problème. C'est un coup porté à tous ceux qui se battent tous les jours sur le terrain pour protéger notre société et enrayer la criminalité", ose Bart De Wever. Du côté de l'opposition anversoise, Groen appelle le bourgmestre à arrêter de se dédouaner et à en faire davantage. "Le détricotage d'une police accessible et proche des quartiers, dont les habitants ont besoin, a été une décision dramatique", pointent les écologistes, qui réclament davantage de prévention. (Belga)


 

Vos commentaires