En ce moment
 
 

Vous possédez une serrure comme celle-là? Votre maison est vulnérable (vidéo)

La police fédérale dévoile les chiffres des cambriolages. Sur les six premiers mois de 2018, il y en a eu plus de 23.057. C'est en légère diminution. Mais attention, la période des vacances est propice aux vols. La zone Vesdre, en province de Liège, sensibilise en ce moment les habitants.

Plus de 50.000 cambriolages ont été recensés en 2017, un chiffre qui était en baisse l’an dernier. Les cambriolages commencent souvent par des portes d’entrée mal sécurisées, qui laissent ressortir le cylindre de la serrure.

"Avec une pince, ils arrivent à saisir le cylindre, à l’actionner et à le casser sur sa partie centrale qui est la partie la plus faible", commente Sylvie Lavigne, inspecteur et conseillère en prévention vol.


Comment faire pour sécuriser sa serrure?

"Ce qu’on préconise", poursuit-elle, "c’est une rosace de sécurité, donc c’est une petite pastille qu’on va venir fixer par l’intérieur.

En général, les fenêtres sont aussi la cible des voleurs qui rusent par leurs techniques. "Ils arrivent à percer un petit trou au niveau du châssis ou de la vitre et avec une petite anse ou un cintre métallique, ils arrivent à actionner la poignée et ainsi à ouvrir la fenêtre", détaille Sylvie Lavigne.

Roger a voulu anticiper leur venue en installant des verrous sur ses fenêtres : "Il ne faut pas laisser la clé dessus évidemment. Donc ce qu’on fait, on remet la sécurité et la clé est mise dans un endroit caché."


La police peut effectuer des rondes autour de chez vous

Après une tentative d’intrusion chez lui, Roger ne prend plus aucun risque. Sa maison est barricadée de volets électriques sur portes et fenêtres, sans parler des fers forgés à l’extérieur.

"Il y a eu des vols avec des infiltrations d’enfants, ce qui veut dire qu’on faisait basculer la fenêtre, on glissait l’enfant à l’intérieur qui avait alors la liberté d’aller ouvrir les portes", raconte Roger.

Sur demande, la police peut également effectuer des rondes autour des habitations durant vos vacances.

Vos commentaires