En ce moment
 
 

"Question(s) Royale(s)": le comte d'Ansembourg pourrait porter plainte contre Deborsu

 
 

Thomas d'Ansembourg réagit au livre de Frédéric Deborsu. Cité, entre les lignes, comme ayant eu une relation homosexuelle avec le prince Philippe, le comte exige des excuses publiques et n'exclut pas de porter plainte.

Le comte Thomas de Marchant et d'Ansembourg, cité dans le livre du journaliste Frédéric Deborsu "Question(s) royale(s)" comme ayant eu une relation intense, hors normes, avec le prince Philippe, s'exprime pour la première fois depuis la parution du livre. Il exige des excuses publiques et n'exclut pas de porter plainte. Frédéric Deborsu sous-entend dans son livre que le comte d'Ansembourg a entretenu une relation homosexuelle avec le Prince Philippe. "J'ai été très choqué, très surpris de ce que M. Deborsu relate. S'il a un compte à régler avec la famille royale qu'il le fasse avec la famille royale, mais qui n'implique pas des gens qui n'ont vraiment rien à voir."

Un droit de réponse à venir

Thomas d'Ansembourg, qui n'exclut pas de porter plainte, demande à Frédéric Deborsu de verser un euro symbolique à une cause humanitaire. Le comte a saisi le Conseil de déontologie journalistique (comme l'a fait le palais royal) et envisage de publier un droit de réponse dans la presse.   


 

Vos commentaires