En ce moment
 
 

Anne-Marie tricote un pull en... poils de chiens: elle va bientôt en offrir un au prince Laurent

 
 

L’été est fini. Il va bientôt falloir rallumer le chauffage et surtout, enfiler un pull bien chaud. Anne-Marie, une habitante de Berloz près de Waremme, en tricote justement un avec... de la laine de Bobtail! Une création qu'elle compte ensuite offrir au prince Laurent.

Tous les deux jours, Anne-Marie Bada, une habitante de Berloz en province de Liège, brosse son chien Camden. Et la récolte est plutôt bonne: avec ses 50 kilos et ses longs poils, son bobtail a besoin d'entretien. Mais pourquoi ne pas réutiliser ses touffes de poils?  

A l'origine, les bobtails aidaient les bergers à gérer leur troupeau de mouton. Et Anne-Marie pense qu'à l'époque, on utilisait déjà leurs poils pour en faire de la laine : "Je crois qu'au départ quand les bergers tondaient les moutons, ils tondaient les chiens en même temps aussi. Une fois ou deux par an. Et ça partait dans le paquet de laine", suppose-t-elle.  

En tout cas, Anne-Marie, elle, n'a pas hésité une seconde! Les poils de chiens de ses bobtails sont envoyés chez une spécialiste du filage et reviennent sous forme de pelote. Un fil un peu irrégulier mais tout à fait tricotable. Seul défaut: une petite odeur de... chien! "Quand on vit avec des chiens ça va, on est habitués! Mais ça sent quand même un peu, il faut avouer... Après quelques lavages, ça va peut être partir", nous dit Anne-Marie.

Ce pull bien chaud, Anne-Marie compte l'offrir au prince Laurent. Une petite explication s'impose : fin de l'année dernière, le prince est venu visiter l'association "Handi-Bob" à Namur, qui permet de mettre en lien des bobtails, chiens réputés très gentils, avec des personnes en situation de handicap. Et le prince a été très séduit à l'idée de porter un pull en poils de chien! Ni une ni deux, Anne-Marie s'est mise en tête de lui en offrir un. 

Petit avertissement à l'attention du prince: le pull perd quelques poils... "Ça part facilement, on prend une brosse et puis voilà!"

Le cadeau du prince Laurent sera terminé dans quelques jours. Et il paraît qu'il pourrait même venir en personne le récupérer ici à Berloz. 


 

Vos commentaires