Hommage au Roi Baudouin: une cérémonie marquée par l'absence d'Albert et Paola

La crypte royale de l'église Notre-Dame de Laeken a ouvert ses portes ce midi. Ce lieu de sépulture des souverains belges accueillait une cérémonie à l'occasion des 25 ans de la disparition du Roi Baudouin. Plusieurs membres de la famille royale étaient présents mais pas le Roi Albert ni Paola.

C’était le 31 juillet 1993, mais pour certains, c’est comme si c’était hier. "Tout le monde était bouleversé. Je ne peux pas dire comment je me sentais", raconte un homme venu à Laeken assister à la cérémonie enhommage au Roi Baudouin. Ceux qui l’ont connu de près se souviennent d’un homme d’une grande simplicité. "C’était un homme assez étonnant dans le sens où il avait un grand humour. On l’oublie. Très motivé et très motivant", témoigne Herman De Croo.

"Je l'aimais beaucoup"

Sur les marches de Notre-Dame de Laeken, plusieurs personnalités assistent à la célébration. Parmi elles, des membres de la famille royale du Luxembourg, d’Autriche, du Lichtenstein et de Belgique. Albert, Paola et la princesse Claire sont absents. "C'était quelqu’un de très proche du Prince dont il m’a beaucoup parlé", souligne la Princesse Léa de Belgique. Le cardinal Joseph de Kesel prononce l’homélie. "C’était plus qu’un papa pour moi. Je l’aimais beaucoup. Il était le papa de toute notre famille. Il nous protégeait, mes parents, nous Il était très attentionné envers les autres", raconte la princesse Astrid. Pour l’occasion la crypte royale était accessible au public jusque 14 heures. Là où le cinquième Roi des Belges repose depuis 25 ans.

Vos commentaires