En ce moment
 
 

La princesse Elisabeth a fini sa formation militaire: à quoi cela a servi? Que va-t-elle faire maintenant?

 
 

La princesse Elisabeth a réalisé un stage de trois jours au centre d'entraînement commando à Marche-les-Dames. Ce stage intensif a mis un terme à son année de formation à l'École royale militaire (ERM), a indiqué le palais royal vendredi dans un communiqué.

La princesse pourrait-elle être envoyée en opération?

À ce stade, après seulement un an de formation, il n’est pas question d’envoyer les élèves sur le terrain. La première année sert à acquérir les bases, et ensuite les recrues se spécialisent si elles le souhaitent.

Pourquoi Elisabeth a-t-elle suivi cette formation?

Lorsqu'elle sera reine un jour, elle deviendra aussi chef des armées. Il est donc important qu’elle comprenne tout le fonctionnement de la Défense, qu’elle le découvre de l’intérieur. Elle a suivi beaucoup de cours théoriques aussi à l’Ecole royale militaire.

Cela dit, nous ne sommes peut-être pas à l'abri d'une surprise. Car selon nos informations, la princesse a tellement apprécié son expérience militaire qu’elle souhaite pouvoir garder un contact avec l’école, avec la défense. Et il n’est pas exclu qu’elle renouvelle l’expérience, peut-être en suivant de nouveaux camps.

Que va faire la future reine?

Elisabeth est encore jeune. Elle va avoir 20 ans en octobre. Elle doit compléter sa formation universitaire, car c’est important d’avoir un bagage solide quand on a un destin de future reine. Il faut notamment des connaissances en sciences politiques et en économie. Son père, le roi Philippe, avait par exemple étudié à Oxford en Angleterre, et puis les sciences politiques aux Etats-Unis à Stanford.

Elisabeth a rentré des dossiers d’inscription, elle n’a pas encore reçu toutes les réponses. Mais ce qui est sûr, c’est qu’elle va étudier à l’étranger. Pourquoi? Parce qu’en Belgique, sa vie privée serait beaucoup trop exposée. Cependant, elle ne devrait pas aller trop loin. Car elle veut rester proche de son pays et de sa famille. Elle a obtenu son baccalauréat au Pays-de-Galles. Il se peut donc qu'elle suive les traces de son père et qu'elle poursuive son cursus au Royaume-Uni.


 




 

Vos commentaires