En ce moment
 
 

La reine Mathilde assiste à un cours de violon animé en Corée du Sud: la première dame coréenne prise d'un FOU RIRE (vidéo)

Le couple royal effectue en ce moment une visite d'état de 4 jours en Corée du Sud.  En marge de la visite d'État du roi Philippe et de la reine Mathilde à Séoul, un important volet économique devrait permettre à plusieurs entreprises belges de se frayer une place sur le marché coréen. Tout l'enjeu pour l'industrie agro-alimentaire consistera également à récupérer la confiance des consommateurs coréens, alors que la péninsule a instauré une interdiction d'importation pour la viande de porc belge après l'épidémie de la peste porcine africaine en Belgique. 

Lors de cette deuxième journée, l'art était à l'honneur, avec une visite consacrée à une passion de notre souveraine: la musique classique.

La Reine a visité l'université nationale des arts de Corée, connue sous le nom de la "K-arts university", où elle a assisté à des Master classes.  Le doyen de cette faculté n'est pas un inconnu: il a été membre du jury du concours Reine Elisabeth dédié au piano. Un autre visage était également familier: celui d'une professeur de violon, membre du jury lors du concours Reine Elizabeth consacré au violon.

La Reine a d'ailleurs assisté pour son plus grand plaisir à un cours de violon. Elle était accompagnée de la première dame coréenne, Kim Jung-Sook, une ancienne cantatrice, très appréciée par ses compatriotes pour son caractère jovial. Pendant la représentation, l'épouse du président semble être prise d'un fou rire incontrôlable. 

Après cette représentation animée et énergique, la Reine s'est enquise auprès de son interprète fougueux de son état: "Comment vous sentez-vous?", lui a-t-elle demandé. Le jeune homme était visiblement très heureux et honoré de pouvoir se produire devant notre souveraine.

Vos commentaires