En ce moment
 

La reine Mathilde s'engage contre le cyber-harcèlement: découvrez son message en vidéo

  • "Le cyber-harcèlement, c

  • La reine Mathilde a rencontré des jeunes victimes de harcèlement

 

Pour la toute première fois, la reine Mathilde s’engage personnellement dans une campagne de sensibilisation, face caméra. Son cheval de bataille: la lutte contre le cyber-harcèlement. Dans un message réalisé en partenariat avec RTL-TVI et VTM, la reine invite les Belges à se montrer "solidaires des jeunes qui sont victimes de harcèlement" et d'avoir "l'audace d'en parler".

Après avoir enregistré son message, la reine s'est confiée à nos journalistes Amélie Schildt, Thomas Decupere et Véronique Forest sur sa propre expérience et sa façon d'en parler avec ses propres enfants.


Ancienne logopède, la reine a déjà été confrontée au harcèlement chez les enfants

Comment protéger les jeunes? Comment les aider à briser les tabous et à dénoncer les messages et comportements dont ils peuvent être les victimes sur les réseaux sociaux? Autant de questions sur lesquelles l’épouse du roi des Belges s’est penchée. Quoi de plus normal pour l’ancienne logopède?

À l’époque où elle exerçait encore avant d’épouser le roi Philippe, la reine Mathilde a tenté de venir en aide à des ados victimes de harcèlement. Avec l’essor d’internet, le phénomène ne fait que se renforcer, ce dont la reine est bien consciente. Elle-même maman de quatre enfants, dont trois adolescents, elle tente de les conscientiser au mieux face à la problématique.


Le message de la reine Mathilde

La reine a décidé de parler directement à la population de ce problème. Pour cela, le palais royal a diffusé un enregistrement vidéo de moins de deux minutes où la reine prononce son message, ensuite diffusé sur les réseaux sociaux et à travers les médias, dont RTLinfo.

"Les réseaux sociaux sont des moyens très agréables et pratiques pour communiquer entre amis ou exprimer son opinion. Mais vous savez très bien qu'on ne peut pas en faire n'importe quoi. S'il vous arrive de poster des messages en ligne, faites preuve de bon sens et respectez les autres. Ne permettez pas que le harcèlement en ligne bouleverse la vie de quelqu'un. Je vous demande à tous de dire 'non' au harcèlement en ligne. Montrez-vous solidaires des jeunes qui sont victimes de harcèlement et ayez l'audace d'en parler. Si certaines choses qui sont publiées en ligne vous inquiètent, vous mettent en colère ou vous rendent tristes, parlez-en. Ne gardez pas cela pour vous. Parlez-en à vos parents, à vos amis ou à d'autres personnes en qui vous avez confiance. Il y a toujours moyen de trouver quelqu'un qui sera prêt à vous écouter et à vous aider. Si vous voyez que d'autres sont victimes de harcèlement ou se font des soucis, faites-vous entendre. Serrez-vous les coudes pour faire face ensemble au harcèlement. N'hésitez pas à dire au harceleur que son attitude est déplacée. C'est vous qui êtes 'cool', pas lui. Car le cyber-harcèlement, c'est vraiment nul".


"J’en parle à mes enfants comme je vous en parle"

Lors d’un échange de vingt minutes avec notre journaliste Amélie Schildt, au château de Laeken, le jour de l’enregistrement de son message, Mathilde a confié avoir récemment emmené ses enfants au cinéma pour découvrir le film américain Wonder. L’histoire d’un jeune garçon qui parvient à surmonter le harcèlement quotidien de ses copains de classe dont il est victime. "Je suis allée voir ce film magnifique avec mon époux et mes quatre enfants. C’était bouleversant".
 
La reine ne manque aucune occasion de parler du cyber-harcèlement avec les princes. "Comme l’explique Child Focus, le meilleur moyen de savoir si ce que l’on poste sur les réseaux sociaux est correct, c’est de se demander: est-ce que je mettrais cette photo sur la cheminée de ma grand-mère? Est-ce qu’elle en serait fière?". Un bon moyen d’aider les jeunes à trouver leurs repères sur internet et à ne pas aller trop loin.

Vos commentaires