En ce moment
 
 

Le Château de Laeken visible sur Google: le Palais "furieux"

 
 

Des images du Château de Laeken sont visibles sur Google Maps... alors qu'il est interdit de le survoler. Une plainte devrait être déposée par le Palais.

Le Palais Royal serait furieux contre Google, rapporte le soirmag. L’application Google Maps offre une vision satellite du domaine royal de Laeken, alors que le survol du lieu est interdit. "On voit bien qu’à travers Google Maps, on a une vision assez précise de la manière dont le palais est organisé, ce qui pourrait permettre à quelqu’un de pouvoir imaginer une manière de pouvoir pénétrer dans le Palais", explique Pascal Francq, chercheur internet à l'UCL, au micro de Julie Denayer.

Pas la première fois

Le problème s’est déjà posé aux Etats-Unis notamment, lorsqu’aux débuts de Google Maps, des sites comme la Maison Blanche ou celui de la défense américaine étaient visibles: "Les autorités américaines ont fait pression sur Google pour qu’il floutent, voire qu’ils rendent inaccessibles certaines parties de Google Maps", ajoute le chercheur.

Une politique "d'ingénieur un peu borné"

Google déploie ses applications, et négocie les éventuelles conséquences ensuite: "Google a en général une politique d’ingénieur un petit peu borné. Ils développent des applications qui, d’un point de vue technique, sont souvent des innovations, mais en fait lorsqu’ils les mettent en œuvre, ils se posent rarement des questions sur les implications légales ou éthiques qu’il y a". Lorsque Google Street View a été lancé, des visages et des plaques n’étaient pas floutées.


 

Vos commentaires