En ce moment
 
 

Le Roi Albert II abdique: "Mon âge et ma santé ne me permettent plus d'exercer ma fonction"

Le Roi Albert II a annoncé ce mercredi lors d'une allocution télévisée qu'il abdiquerait le 21 juillet, jour de la Fête nationale, après 20 ans de règne, au profit de son fils, le prince Philippe. Il explique renoncer à sa fonction pour des raisons liées à son âge et sa santé.

"Je constate que mon âge et ma santé ne me permettent plus d'exercer ma fonction comme je le voudrais", a déclaré le souverain âgé de 79 ans. Albert II explique son intention d'abdiquer le 21 juillet, jour de la fête nationale, après 20 ans de règne."Ce serait manquer à mes devoirs et à ma conception de la fonction royale que de vouloir me maintenir en exercice à tout prix, sans être en mesure d'assumer pleinement mon rôle. C'est une question élémentaire de respect envers les institutions et envers vous, chers concitoyens", a-t-il ajouté, lors d'un discours qu'il estime empreint d'émotion.

> LE DISCOURS DU ROI EN INTEGRALITE 

> REACTIONS DES POLITIQUES 

> ABDICATION DU ROI: LES PHOTOS DES COULISSES

> REVOIR NOTRE MINUTE PAR MINUTE MULTIMEDIA

Le changement de règne programmé le 21 juillet

Plusieurs sources au plus haut niveau de l'Etat avaient annoncé son abdication à terme, après que le Roi eut reçu les ministres du Comité ministériel restreint au palais royal, procédure peu courante. Elio Di Rupo a pris la parole quelques minutes après que le souverain eut annoncé son abdication prochaine. Le Premier ministre a précisé que le changement de règne entre le Roi Albert II et son successeur le prince Philippe sera fêté le 21 juillet.

Le premier Roi à quitter volontairement le trône

Ce départ était évoqué depuis plusieurs mois dans les milieux politiques et médiatiques, alors qu'Albert II, âgé de 79 ans, semblait fatigué et soucieux de passer la main. L'éventualité d'une possible abdication avait repris de la vigueur après l'annonce de l'abdication, en janvier, de la reine des Pays-Bas, Beatrix, après 33 ans sur le trône. Elle a été remplacée le 30 avril par son fils Willem-Alexander.

Le Roi a fêté en juin ses 79 ans et doit célébrer en août le 20e anniversaire de son règne. Le prince héritier est donc son fils aîné, Philippe, âgé de 53 ans. Né le 6 juin 1934, le deuxième fils de Léopold III et de la reine Astrid était devenu le sixième monarque belge le 9 août 1993, après le décès inopiné de son frère, le roi Baudouin, qui n'avait pas eu d'enfant. En abdiquant, Albert II devient le premier souverain belge à quitter volontairement le pouvoir dans l'histoire du pays.

Des pouvoirs limités

Les pouvoirs du roi sont limités et très encadrés. Mais Albert II avait joué un rôle central de médiateur durant la longue crise politique de 2010-2011. Il avait été salué par tous les partis, à l'exception des indépendantistes flamands de la N-VA. Une nouvelle percée du séparatisme flamand est attendue aux élections du printemps 2014. La famille royale est bien plus populaire auprès des Wallons que des Flamands qui, selon les sondages, souhaitent qu'elle joue un rôle moins important dans la vie du royaume.

Assignation en justice de Delphine Boël

Les dernières semaines ont été difficiles pour Albert II avec le retour, dans l'actualité, de l'affaire de sa fille naturelle présumée, Delphine Boël. L'artiste plasticienne de 45 ans a assigné en justice, le 17 juin, Albert II, le prince héritier Philippe et sa soeur, la princesse Astrid, ainsi que son père légal, Jacques Boël, afin que des tests ADN soient réalisés pour prouver qu'elle est le quatrième enfant du souverain belge, qui ne l'a jamais reconnue. Albert II n'a fait aucune déclaration publique sur cette affaire.

A la 7e place de la liste des souverains les plus âgés du monde

Le souverain avait fêté ses 79 ans le jeudi 6 juin. Un âge respectable pour un roi, mais Albert II ne figure toutefois qu'à la septième place de la liste des souverains les plus âgés du monde. En Europe, la reine Elizabeth (87 ans) le devance. Au niveau mondial, on retrouve devant lui le roi de Thailande Bhumibol Adulyadej (85 ans) et l'empereur du Japon Akihito (plus âgé qu'Albert II de quelques mois). Le roi le plus âgé du monde est Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud, d'Arabie saoudite, qui affiche 88 printemps.

Vos commentaires