En ce moment
 

Les archives diplomatiques belgo-coréennes rassemblées dans un livre d'ici 2021

histoire

(Belga) Un protocole d'accord a été signé mercredi, à Séoul, entre la Commission royale belge d'histoire et l'Institut national d'histoire coréenne, a-t-on appris en marge de la visite d'État en Corée du Sud. Le partenariat prévoit de rassembler, d'éditer et de publier l'ensemble des archives diplomatiques entre la Belgique et la Corée depuis leurs premiers échanges. L'ouvrage à paraître est prévu pour fin 2021, année qui marquera le 120e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Outre les archives relatives aux relations bilatérales, le volume regroupera les documents belges touchant aux affaires coréennes classées dans les rubriques "Japon" et "Chine". Les documents publiés couvriront la période allant de 1866 à 1945. En prélude à la rencontre entre le Roi et le président de l'Assemblée nationale coréenne, qui se tenait mardi, deuxième jour officiel de la visite d'État, une exposition retraçant, en 10 archives, les moments clés des relations diplomatiques entre la Belgique et la Corée a été présentée à la délégation. La plus ancienne archive belge relative à la Corée remonte à 1882. À cette date, la Belgique avait déjà des représentants en Chine et au Japon, mais pas encore en Corée. Dans le document en question, le représentant de la Belgique à Tokyo rapporte qu'il a été approché par des diplomates coréens et que ceux-ci, appréciant le statut neutre du Royaume, étaient enclins à établir des relations avec la Belgique. Parmi les autres documents présentés figurait l'exequatur du premier consul général de Belgique en Corée (1901). Dans la sélection exposée se trouvait également une lettre du ministre belge des Affaires étrangères de l'époque, Paul-Henri Spaak, adressée au Baron Robert Silvercruys, lui faisant part de la décision du Royaume de reconnaitre la République de Corée (1948). C'est le professeur à la KU Leuven, Adrien Carbonnet, spécialisé Corée-Japon, qui coordonnera le projet. (Belga)

Vos commentaires