Pieter De Crem remplacera le ministre Reynders pour la visite d'État en Corée du Sud

Pieter De Crem remplacera le ministre Reynders pour la visite d'État en Corée du Sud
AFFETR

(Belga) Le ministre fédéral des Affaires étrangères et de la Défense Didier Reynders (MR) n'accompagnera finalement pas le roi Philippe et la reine Mathilde en Corée du Sud. Il sera remplacé par le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Pieter De Crem (CD&V).

D'habitude un inconditionnel de ce genre de déplacements, Didier Reynders est retenu en Belgique à cause des travaux parlementaires, a appris samedi l'agence Belga auprès de son cabinet. Le vice-premier a officiellement averti le Palais vendredi soir qu'il ne serait pas du voyage. Plus tôt dans la semaine, le ministre-président wallon Willy Borsus (MR) avait également annulé sa participation à la visite d'État en raison de la perte de majorité du parlement de Wallonie. Le ministre-président germanophone, Oliver Paasch avait quant à lui déjà fait savoir qu'il ne serait pas présent à cette visite d'État tandis que son homologue flamand, Geert Bourgeois (N-VA) a préféré se faire remplacer par son ministre de l'Economie, Philippe Muyters. Les ministres-présidents de la Région bruxelloise Rudi Vervoort (PS) ainsi que de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte (PS) seront, eux, bien de la partie. Le couple royal s'envolera dimanche après-midi de l'aéroport militaire de Melsbroek en direction de la Corée du Sud. Une importante délégation de chefs d'entreprises et de représentants du monde académique accompagnera également les Souverains au sud du 38e parallèle. (Belga)

Vos commentaires