En ce moment
 

Vibrant hommage du Roi Philippe à son oncle, Baudouin, décédé il y a 25 ans

Vibrant hommage du Roi Philippe à son oncle, Baudouin, décédé il y a 25 ans

Dans son discours à l'occasion du 21 juillet, le roi Philippe a rendu hommage à son oncle, le roi Baudouin, décédé il y aura tout juste 25 ans le 31 juillet prochain.

"Le roi Baudouin était un homme d'espérance. Il puisait sa force dans une foi profonde en l'être humain. Il était toujours à l'écoute, mettant en valeur la force des autres. Pour nous, c'est une magnifique source d'inspiration", a conclu le chef de l'État.

Il y a 25 ans...

"Le Roi des Belges Baudouin 1er est mort". C'est par ces quelques mots que l'agence de presse espagnole EFE annonçait, le dimanche 1er août 1993 vers 00H30, le décès du roi Baudouin, survenu la veille au soir, à la suite d'un arrêt cardiaque, dans la résidence Astrida à Motril, en Espagne, où le souverain et la reine Fabiola passaient leurs vacances.

La nouvelle, officiellement confirmée peu après 1 heure du matin par un communiqué laconique du Premier ministre belge, Jean-Luc Dehaene, va se répandre au fil des heures comme une onde de choc dans la population. Dès le lendemain, et pendant les jours suivants, des centaines de milliers de personnes vont s'associer au deuil de le famille royale et rendre à leur manière un dernier hommage au roi défunt.


Le Roi se découvre peintre

Deux portraits du Roi Baudoin, peints par le Roi Philippe, sont exposés au Palais Royal cet été. Les deux portraits sont une contribution du Roi Philippe à l’hommage qui est rendu à l’occasion du décès, il y a 25 ans, du Roi Baudoin. Ces deux portraits montrent comment le Roi Philippe voit son oncle, un homme d’espoir, de tendresse et d’humanité.

"Pour lui, c’est une manière de s’exprimer, de se découvrir, qui est à la portée de tout le monde. Tout le monde à en lui une créativité et un esprit artistique qu’il doit pouvoir développer. C’est une richesse et une joie que de se découvrir en s’essayant à de nouvelles formes d’expression, quel que soit l’âge qu’on a, et, quel que soit le résultat final. Le Roi espère que sa démarche pourra inspirer/encourager/libérer d’autres personnes à en faire de même", précise le Palais.

Vos commentaires