En ce moment
 
 

L'ONE fête son 100e anniversaire vendredi

L'ONE fête son 100e anniversaire vendredi
histoire

(Belga) Vendredi, l'Office de la naissance et de l'enfance (ONE) et ses pendants flamand et germanophone Kind & Gezin et Kaleïdo, fêteront le 100e anniversaire de leur parent commun, l'Œuvre nationale de l'enfance. La fête, qui sera officiellement ouverte par la reine Mathilde, aura lieu au palais 10 de Brussels Expo.

La séance académique présentera les acquis d'hier et les enjeux d'aujourd'hui et de demain pour l'ONE. Elle sera ponctuée des discours des administrateurs généraux des trois institutions. La thématique de l'enfance sera en outre largement couverte à travers conférences et ateliers en français et néerlandais tout au long de la journée. C'est officiellement le 5 septembre 1919 qu'est née l'Œuvre nationale de l'enfance. La toute jeune institution fédérait alors de nombreuses initiatives caritatives de lutte contre la mortalité infantile et maternelle. Son action s'est structurée autour de trois missions: le soutien aux consultations de nourrissons, l'obligation d'une autorisation pour la garde d'enfants de moins de 7 ans et l'agrément des colonies pour les enfants précarisés. "100 ans plus tard, en ayant traversé la guerre et les crises économiques, ces mêmes missions sous-tendent toujours l'action de l'ONE, Kaleïdo et K&G. C'est dire leur pertinence intemporelle", souligne le communiqué de l'ONE. Durant la seconde guerre mondiale, la directrice de l'ONE, Yvonne Feyerick-Nevejean, joue un rôle prépondérant. Elle parvient à sauver plus de 3.000 enfants juifs sous de faux noms dans les "colonies" de l'ONE ou encore les retire d'autorité d'une caserne où les Nazis les avaient regroupés. Autre fait marquant dans l'histoire de l'ONE: le plaidoyer en 1960, du Dr. Borremans-Ponthière, présidente du Comité médical supérieur, pour la vaccination systématique des nourrissons dans le cadre des consultations de l'ONE. Jusqu'alors, l'organisation de la vaccination antivariolique et antipolio relève des autorités communales, l'ONE ne joue qu'un rôle de suppléance. Aujourd'hui à l'ONE, on compte 1.647 travailleurs, toutes catégories professionnelles confondues, dont 842 travailleurs médico-sociaux. (Belga)

Vos commentaires