En ce moment
 
 

La faculté de Lettres de la KUL interdit les baptêmes étudiants sur un site

(Belga) La faculté de Lettres de la KULeuven a interdit les baptêmes étudiants sur le terrain de la faculté, Blijde Inkomststraat, parce qu'elle estime les épreuves dégradantes, humiliantes et potentiellement dangereuses. Le cercle organisateur, le LOKO, regrette cette décision.

Jo Tollebeek, doyen de la faculté de Lettres, avance trois raisons pour justifier cette décision. "Nous estimons plusieurs épreuves dégradantes. Les femmes doivent porter une banane entre les jambes que d'autres doivent peler. A une époque où on fait à juste titre plus de cas de l'intimidation sexuelle, ce n'est pas acceptable". La faculté s'inquiète aussi des épreuves au cours desquelles les étudiants doivent déclarer "je ne suis rien". Lana Van den Heuvel, présidente du Loko, trouve cette décision inacceptable. "D'habitude, la demande de réservation de locaux est toujours acceptée pour les associations qui signent la charte baptême, comme le font les cercles de cette faculté". Selon elle, cette mesure va même à l'encontre de la charte. "L'une des règles est d'organiser les activités de baptême dans un lieu aussi privé que possible afin de ne pas gêner la vie publique. Le jardin intérieur de la faculté est donc l'endroit idéal. Nous allons maintenant devoir organiser cela sur la Ladeuzeplein où il y a du passage", explique Lana Van den Heuvel. (Belga)

Vos commentaires