En ce moment
 

"33°C en Norvège, c'est du jamais vu": pourquoi l'Europe est-elle touchée par une telle chaleur?

Le nord de l'Europe est touché par de fortes chaleurs depuis plusieurs semaines. La Grande-Bretagne a rarement été confrontée à une telle sécheresse. Dans le même temps, les pays du nord-est, comme la Pologne, font face en ce moment à d'importantes inondations. Un reportage de Jean-Pierre Martin et Catherine Vanzeveren.

La sécheresse a progressé au cours de cet été. Le centre de Londres est le parfait exemple de cette météo hors du commun. Il n'a quasiment pas plu depuis deux mois. "C'est l'été le plus sec depuis 50 ans", confie Alex Deakin, météorologue britannique.

Grab_20180722_140341_623
Le centre de Londres

Les pays nordiques subissent donc pour la première fois le sort des pays méditerranéens : le ravage des feux de forêt. Les températures sont exceptionnelles. "Les changements climatiques jouent un rôle, mais c'est surtout la succession rapide d'anticyclones, explique notre météorologue David Dehenauw. Donc, l'anticyclone qui s'étend des Acores vers le nord de la Scandinavie provoque la sécheresse et la chaleur sur l'Angleterre, l'Europe Occidentale et particulièrement sur la Scandinavie où on a relevé il y a quelques jours sur l'extrême nord de la Norvège, 33°C. C'est du jamais vu".

En revanche, l'Europe de l'Est subit des épisodes pluvieux tout aussi inhabituels. La Pologne, la Roumanie, la Slovaquie sont sous eaux. Là, ce sont des dépressions qui restent bloquées et maintiennent ce mauvais temps.

Vos commentaires