En ce moment
 

19 vacanciers belges touchés par les incendies en Grèce vont être rapatriés

Grèce, AFFETR

(Belga) Dix-neuf des 32 vacanciers belges de TUI Belgium qui résidaient à l'hôtel Ramada Attica ont émis le souhait d'être rapatriés, a indiqué mardi après-midi le tour opérateur à l'agence Belga. Ils avaient dû être évacués lundi soir en raison des violents incendies qui sévissent dans la région grecque de l'Attique et qui ont déjà fait au moins 60 morts.

"Nous analysons encore quels vols peuvent faire une escale à Athènes mais nous avons la capacité de rapatrier tous nos vacanciers dès aujourd'hui", a précisé le porte-parole de TUI Piet Demeyere. Dix-neuf personnes devraient donc rentrer au pays ce mardi, réparties dans les avions par petits groupes. La trentaine de touristes belges est entre-temps relogée dans un hôtel de la capitale grecque. Six autres vacanciers hésitaient encore à écourter leur séjour après les violents incendies qui ont échappé à tout contrôle, nourris par des vents de plus de 100km/h. "Nous ne désirons pas causer plus de stress à ces personnes en les forçant à prendre une décision rapidement. L'expérience a, semble-t-il, été assez traumatisante", a ajouté M. Demeyere. Depuis lundi, la Grèce fait face aux incendies les plus meurtriers qu'elle ait connus depuis 2007, avec un bilan d'au moins 60 morts et 172 blessés. Les Affaires étrangères étaient encore sans nouvelles mardi de cinq résidents belges sur place appartenant à deux familles et d'un compatriote en vacances dans la région. (Belga)

Vos commentaires