En ce moment
 

24 degrés un 16 octobre: faut-il s'en réjouir ou s'en inquiéter ?

On en profite sans trop savoir s'il faut vraiment s'en réjouir : nous sommes le 16 octobre et le mercure dépasse les 20 degrés. Exceptionnel ou nouvelle habitude ? Sébastien Prophète, Salima Belabbas et Alain Hougardy ont tenté de répondre à cette question pour le RTL info 13h.

Pas de record de température aujourd'hui, mais tout de même 24 degrés attendus à Uccle, soit 8 de plus que la normale.

"C'est inhabituel pour un mois d'octobre, on est comblés", commente un Namurois. "On en profite, on va faire un tour avec les amis, on profite du beau temps", ajoute une Namuroise. "Le soleil, ça fait toujours du bien au moral", dit une troisième.

Pour la 3e année consécutive, les températures sont hors normes pour 16 octobre en Belgique. Il y a un an, on avait presque 26 degrés : un record.

"Si je repense un peu à mon enfance, c'est quand même des choses qu'on ne voyait pas", note un passant. "Je pense qu'on a fortement entendu parler du climat qui change et tout ça; et ça ne doit pas être très bon pour la planète", dit un autre.

Les températures sont hautes au milieu du mois d'octobre. Mais doit-on dès lors s'attendre à pareilles conditions météo dans les années à venir ?

"C'est vraiment aléatoire, et il n'y a pas de conclusions à tirer", estime David Dehenauw, météorologue à l'IRM.

Sur ces 10 dernières années, le 16 octobre, le mercure a dépassé la normale à 4 reprises. Il était sous la normal les autres années, avec un record le 16 octobre 2015 : 7,5 degrés.

"Le problème du réchauffement climatique est bien là en Belgique, mais cela ne se limite pas seulement aux températures du mois d'octobre", note malgré tout David Dehenauw.

Demain, la Belgique se réveillera une nouvelle fois sous le soleil.

Vos commentaires