En ce moment
 
 

Après Dirk, la tempête Eric va "secouer" la Belgique: voici pourquoi "cela risque de poser des problèmes"

 
 

Une nouvelle tempête débarque chez nous. Elle ne va pas traverser notre territoire, mais elle amènera de fortes pluies et des vents puissants, surtout dans les régions déjà touchées par la tempête Dirk.

La tempête Dirk a quitté notre pays. Mais dès vendredi, la situation devrait à nouveau se gâter: "On pourrait retrouver de nouvelles averses, de nouvelles précipitations très importantes puisqu’une nouvelle tempête va faire son arrivée. Elle est baptisée Eric", a expliqué notre journaliste Julien Crête dans le journal de 13 heures.

Des vents particulièrement violents

Dès demain, il devrait pleuvoir sans arrêt et ce jusqu’à samedi après-midi: "On évoque des précipitations pouvant aller jusqu’à 24 litres d’eau au mètre carré. Tout cela accompagné de vents particulièrement violents, proches des 90km/h. Tous ces facteurs réunis laissent craindre de nouveaux risques de crue", a encore ajouté notre journaliste.

Des pluies importantes... dans les régions touchées par Dirk

Sur le plateau du journal de 19 heures, Daniela Prepeliuc a donné plus de précisions sur les risques liés à la tempête Eric. "Cette tempête ne va pas vraiment traverser notre pays, mais elle va influencer la météo chez nous pour les prochaines 48 heures", a-t-elle tenu à rassurer.

Néanmoins, la situation devra être surveillée de près, surtout là où la tempête Dirk a causé des dégâts. "Les deux conséquences principales sont que nous aurons des coups de vents assez importants, déjà dans le courant de la prochaine nuit. Ensuite, on aura des pluies régulières dans le courant de la journée de vendredi jusqu'à samedi midi. C'est dans les régions où il y a eu des inondations que les pluies seront les plus importantes. Cela risque donc de poser des problèmes", a-t-elle conclu.




 

Vos commentaires