En ce moment
 

Crainte de se faire foudroyer lors d'un orage: les demandes d'installation de paratonnerres explosent (vidéo)

Avec les orages, les vendeurs de paratonnerre ont vu leurs commandes grimper en flèche. Il faut dire que seules quatre entreprises en installent en Belgique.

L'un des moyens de protéger une habitation de dégâts causés par la foudre est l’installation d’un paratonnerre. Ce système dévie la foudre vers le sol. Nos reporters Simon Breem et Aline Lejeune ont rencontré Michel Pillet, un client qui faisait justement installer ce dispositif sur sa toiture ce matin à Enghien. Le coût : 3.000€. "Ces derniers temps, les orages sont de plus en plus violents, estime-t-il au micro de notre journaliste. Ca fait un peu peur. Je me suis donc renseigné pour savoir ce qui était possible de faire pour protéger ma maison".

Le principe de la cage de Faraday

Comment la foudre est-elle déviée vers le sol ? Vous l’avez probablement appris au cours de physique quand vous étiez adolescent. Souvenez-vous : c’est le principe de la cage de Faraday, cette enceinte qui protège des nuisances électriques ou électromagnétiques. "C’est une installation passive, qui n’attire absolument pas la foudre, éclaire Ali Kayaalp, chef de chantier. Mais comme la foudre est un phénomène naturel, nous la canalisons et la dévions directement vers la terre".

Les derniers orages sont-ils de nature différente ?

D’après l’entreprise d’installation interrogée par notre journaliste, le paratonnerre protège la maison à 97% contre les incendies et autres dégâts liés à la foudre. Ces dernières semaines, les demandes de cette enseigne ont explosé. La nature des récents orages y serait pour quelque chose. "Normalement, 3% des coups de foudre touchent le sol, mais pour l’instant, il y a beaucoup de coups de foudre avec des dégâts sur les maisons, donc des coups de foudre directs, affirme Saskia Kayaalp, gérante d’un groupe d’installation de paratonnerre. Cela veut dire que les arbres, les pergolas (petite construction de jardin, ndlr), qui sont à côté des maisons se font foudroyer".

Une fois le dispositif installé, il est obligatoire d’aménager un second système qui protège les installations électriques de l’habitation.

Vos commentaires