En ce moment
 

Episode de sécheresse étonnant en Europe: voici l'évolution des 12 derniers mois sur une carte (vidéo)

D'après Greenpeace Belgique, l'actuelle vague de chaleur n'est rien d'autre que la conséquence du "réchauffement climatique, qui n'est clairement plus une histoire du futur qui concerne l'autre côté du monde". "C'est une réalité d'ici et maintenant", souligne l'organisation de protection de l'environnement. "Et nous n'en sommes qu'au début".

Les températures élevées relevées jeudi et vendredi en Belgique ne sont d'ailleurs qu'un témoin parmi tant d'autres. D'autres pays d'Europe, comme la Suède et la Grèce, ont été touchés ces derniers jours par des phénomènes extrêmes, avec des feux de forêt meurtriers ou dévastateurs, ou des périodes de sécheresse prolongées.

L'Union européenne, à défaut de prendre des décisions drastiques en matière environnementale, tient à jour une carte détaillée des zones de sécheresse sur son continent (voir vidéo ci-dessus). On remarque que depuis le mois de février, le nord de l'Europe est particulièrement épargné par la pluie. La sécheresse se concentre sur la Suède.

30 degrés en Suède

Le thermomètre devrait continuer à se maintenir aux alentours 30°C -avec des pics attendus à 33°C- dans le sud-ouest et le centre-ouest du pays, touchée par d'importants incendies.

L'Agence suédoise de la protection civile a recensé jeudi matin 23 foyers actifs sous contrôle, deux fois moins que la semaine dernière. Des pluies sont annoncées pour le week-end. D'ici là, les autorités interdisent d'allumer des feux ou des barbecues.

Pas moins de 25.000 hectares, dont 13.000 dans la seule région de Kårböle (centre) sont partis en fumée ou continuent de se consumer.

Deux avions italiens bombardiers d'eau envoyés en renfort la semaine dernière en Suède quitteront le pays ce week-end pour être redéployés en Grèce, ont annoncé les autorités.

Vos commentaires