En ce moment
 

Ils ont bravé les rafales qui balaient la Côte belge: "J'adore, ça c'est MON moment"

L'ensemble du territoire belge est placé sous le code jaune de vigilance ce dimanche en raison des fortes rafales de vent. C'est à la Côte que le vent était le plus violent.

L'institut royal météorologique a placé trois provinces flamandes en alerte orange. A la mer, les rafales de 100km/h n'ont pas effrayé les quelques touristes venus profiter des dernières heures des vacances de Carnaval. "Ça fait du bien un peu de vent, ce n'est pas grave. On prend bien les mains de nos enfants et on ne va pas rester très longtemps ici, juste une petite balade de quelques minutes", sourit Nadège.

"C'est magnifique"

De son côté, Yann profite lui aussi de cette journée particulièrement agitée pour une promenade au bord de la côte. "Le vent, c'est l'idéal pour une belle promenade à la mer. J'aime toutes les saisons à la mer mais celle-ci particulièrement. Il faut aller contre les éléments de la nature donc ça donne un peu de perspective, c'est bien", témoigne-t-il. Un sentiment largement partagé par Manu: "C'est magnifique. C'est extraordinaire, c'est un bon moment pour profiter, aller à la mer et regarder la mer très agitée. C'est magnifique. J'adore ça. Ça c'est MON moment", s'exclame-t-il.

"On ferme aujourd'hui"

Les promeneurs se font tout de même rares compte tenu de ces conditions météorologiques si particulières. Un constat qui a poussé la  responsable d'un restaurant, à fermer les portes de son établissement aujourd'hui. "Ce sont les vacances mais on ne voit personne. C'est économiquement irresponsable de rester ouvert. Il y a trop de vent, les chaises s'envolent. On ferme aujourd'hui", explique-t-elle. Pour des raisons de sécurité, la gérante précise qu'il était préférable de rentrer le matériel afin d'éviter que des objets s'envolent et ne fassent des victimes.

Vos commentaires