En ce moment
 

Koen et son entreprise à Saint-Gilles volent à la rescousse des cafés et des restaurants en manque de glaçons (vidéo)

Il n’y a pas assez d'eau dans les rivières en Belgique à cause de la sécheresse et, il n’y a également pas assez de glaçons dans les réfrigérateurs. Les cafés et restaurants n'arrivent pas à suivre la cadence. Une entreprise de Saint-Gilles, en région bruxelloise, est spécialisée dans la fabrication de glaçons et de glace pillée. Elle vend pour le moment trois tonnes de glaçons par jour, soit cinq fois plus que d'habitude.

Dans cette entreprise familiale, les machines tournent à plein régime. Elle produit essentiellement des glaçons et de la glace pilée. Contrairement à ceux que vous faites chez vous, ceux-ci sont presque cubiques et transparents grâce à un procédé de fabrication particulier.

Des glaçons qui sont vendus aux cafés et restaurants qui n’arrivent plus à suivre la cadence en raison de la chaleur. D’autres professionnels et particuliers viennent aussi s’approvisionner ici.

En attendant d’être vendus, les glaçons doivent être stockés pendant 24h minimum à l’intérieur d’une chambre froide.

La chambre froide est presque vide

"Ici, il fait -18 voire -20 degrés. Cette chambre sert comme lieu de stockage mais actuellement elle est presque vide car il y a beaucoup de demandes", explique Koen Torrekens, le patron de la glacière.

Le produit le plus vendu est le sac de 10 kg de glaçons. Ils en vendent trois tonnes par jour. C’est 4 à 5 fois plus qu’aux autres périodes de l’année. Les clients ont parfois des demandes plus étonnantes.

"Hier, un monsieur, qui a un étang et qui était inquiet pour ses poissons, voulait mettre des glaçons dans l'eau pour la refroidir", raconte Koen Torrekens.

Vu les prévisions météo des prochains jours, Koen et son équipe vont devoir garder le rythme pour faire face à la demander

Vos commentaires