En ce moment
 

La Belgique n’en a pas fini avec la sécheresse

Le gouvernement wallon a présenté samedi une enveloppe de 15 millions d'euros pour indemniser les agriculteurs qui ont souffert de la sécheresse cet été. Et on apprend aujourd’hui que cette dernière va encore durer jusqu'à la moitié du mois d'octobre.

"A partir de mercredi et jusqu’à la mi-octobre, le temps sera plus souvent sec avec peu ou pas de précipitations. Les températures seront plus douces et iront jusqu’à 18 degrés voire même 20 degrés lors de la deuxième semaine d’octobre", annonce David Dehenauw, le chef du bureau du temps à l’IRM (Institut Royal de Météorologie). "La sécheresse va ainsi se poursuivre et la situation va s'aggraver à ce niveau-là." Ce qui ne va pas arranger les agriculteurs qui ont déjà beaucoup souffert ces derniers mois.

L'enveloppe de 15 millions d'euros prévue par le gouvernement wallon dans son budget 2019 pour faire face aux conséquences de la sécheresse qui a frappé la Belgique l'été dernier ne représente par ailleurs que 4,2% des pertes réelles évaluées, a dénoncé samedi soir la Fédération wallonne de l'Agriculture (FWA) qui décidera, la semaine prochaine, "des actions à mener pour protester contre cette décision scandaleuse".

"C'est avec colère et stupéfaction que la FWA a appris ce samedi que le gouvernement a délibérément choisi d'abandonner le secteur agricole face à ses difficultés", s'est-elle insurgée dans un communiqué.    

La fédération agricole, avec l'aide des acteurs des diverses filières agricoles, avait chiffré le montant total des pertes estimées à près de 358 millions d'euros, un chiffre qui reste à affiner, l'ensemble des données n'étant pas encore connues et les cultures étant encore en cours de récolte.   

Vos commentaires