En ce moment
 

La canicule est confirmée en Belgique: dans le nord de l'Europe, on n'a plus connu une telle sécheresse depuis DEUX SIÈCLES

En Belgique, il fera encore plus chaud ce mardi.

Le temps sera ensoleillé sur la plupart des régions. Dans le courant de la journée, des nuages cumuliformes se développeront mais le risque d'une averse locale restera limité. A la côte, le temps restera généralement ensoleillé toute la journée. Il fera encore un peu plus chaud avec des maxima autour de 26 degrés au littoral, autour de 30 degrés dans le centre, et jusque 31 ou 32 degrés en Campine. Le vent sera faible de direction variable, et parfois modéré de secteur nord-ouest à nord sur l'ouest du pays l'après-midi.

Mardi soir et durant la nuit, le ciel sera partagé entre éclaircies et champs nuageux. Une averse isolée sera possible mais le risque sera toujours faible. Le refroidissement nocturne sera limité avec des maxima de 16 degrés en Hautes-Fagnes à 21 degrés dans les grandes villes. Le vent sera faible de direction variable ou de secteur nord.

La journée de mercredi débutera sous un temps ensoleillé avec quelques voiles d'altitude. Dans le courant de la journée, des nuages cumuliformes se formeront et pourraient localement dégénérer en averse ou en orage. Il fera très chaud avec des maxima de 27 à 32 degrés dans l'intérieur du pays, et autour de 25 degrés à la côte. Le vent sera d'abord faible, puis parfois modéré en journée, de direction variable ou de secteur nord à nord-est. Même la nuit, les températures resteront élevées.

Jusqu'à 34 degrés

Jeudi, le ciel sera d'abord dégagé. Durant la journée, nous prévoyons quelques nuages cumuliformes. Un orage de chaleur isolé sera possible sur l'est et derrière la côte, mais le temps restera sec sur la plupart des régions. Il fera encore plus chaud que les jours précédents, avec des maxima de 29 à 34 degrés, et de 26 degrés à la côte. Le vent sera faible de direction variable dans l'intérieur des terres. Au littoral, une brise de mer modérée rafraîchira l'atmosphère.

Vendredi, nous serons sous l'influence d'air chaud et instable, à l'avant d'un front froid, avec, au cours de la journée, risque d'averses localisées, et même d'orage. Les températures atteindront à nouveau 30 degrés, et même plus dans l'intérieur du pays. Le vent sera généralement faible et s'orientera au secteur ouest à nord-ouest. Durant la nuit, suite au passage du front froid, le temps restera orageux.

L'Europe du Nord suffoque

Au delà de la Belgique et de la Grèce qui doit faire face à de violents incendie aux alentours d'Athènes, la sécheresse et la chaleur affectent également toute l'Europe du Nord.

En Finlande, la province septentrionale de Laponie est particulièrement touchée avec des feux de forêt et d'herbe persistants et la propagation à sa frontière orientale d'incendies partis de Russie.

La Norvège connaît aussi des températures très élevées avec le mois de mai le plus chaud de son histoire et des températures au-dessus de la normale saisonnière en juin, souvent supérieures à 30°C.

La Suède, qui par endroits n'a quasiment pas enregistré de précipitations en près de trois mois et connaît le mois de juillet le plus chaud depuis au moins deux siècles et demi, a dû faire appel à la solidarité européenne pour lutter contre le feu.

Vos commentaires