En ce moment
 
 

La hausse du mercure ces derniers jours est-elle directement liée au réchauffement climatique?

Le printemps précoce est-il dû au réchauffement climatique ? Pas directement mais le fait que ces périodes de douceur se répètent, oui cela c'est effectivement lié.

Dans les parcs ce matin, les promeneurs profitent des rayons de soleil exceptionnels, non sans quelques inquiétudes. La réalité est à nuancer.

Ce phénomène météorologique n’est pas directement lié au dérèglement climatique.

"Nous sommes protégés par un puissant anticyclone qui recouvre une grande partie de l’Europe occidentale et qui place notre pays sous l’influence d’un courant de sud, qui nous ramène de l’air très doux en provenance d’Afrique du Nord", explique Pascal Mormal, un météorologue à l’IRM.


"Un emballement des températures"

Ce qui est plus inquiétant du point de vue du climat, c’est la répétition de ce genre de situations.

En Belgique, elles ont augmenté ces 30 dernières années. "On a eu une légère hausse vers 1910-1920 puis les températures sont de nouveau devenues assez stables. Par contre depuis une trentaine d’années, on constate vraiment un emballement des températures", ajoute Pascal Mormal.

"Un événement ponctuel ne peut pas être directement lié au réchauffement climatique mais c’est la répétition de ce genre de phénomène", ajoute-t-il. "Et là effectivement, on a des raisons de penser qu’il y a une corrélation entre la répétition de ces épisodes de chaleur anormaux et le dérèglement climatique."

Les perspectives montrent un temps sec jusque début mars. Mais le météorologue reste prudent. Cela ne permet pas de prédire à plus long terme.

Impossible à l’heure actuelle de dire si notre pays connaitra une nouvelle période de sécheresse semblable à l’année dernière.

Vos commentaires