Malgré la neige, peu de problèmes sur les routes à l'heure de pointe

Malgré la neige, peu de problèmes sur les routes à l'heure de pointe

(Belga) La zone neigeuse qui a traversé le pays dans la nuit de jeudi à vendredi, n'a pas provoqué énormément d'embarras de circulation à l'heure de pointe. La SNCB a fait part de quelques avaries techniques, tant sur les trains qu'à l'infrastructure ferroviaire, mais la circulation n'a été interrompue nulle part.

Les automobilistes ont éprouvé relativement peu de difficultés à se déplacer. Vers 09h00, Touring Mobilis faisait état d'environ 120 kilomètres d'embouteillages sur les routes (et 160 vers 08h00). Sur les axes wallons, aucun gros souci n'a été signalé et les épandages ont bien été menés durant la nuit, a indiqué Laurence Zanchetta, la porte-parole du SPW Wallonie, qui évoquait deux centimètres de neige sur les axes wallons. Si la Flandre fait état de 1.400 tonnes de sel déversées sur les routes la nuit dernière, le chiffre n'est pas encore disponible pour la Wallonie mais on parle de plusieurs milliers de tonnes dispersées ces derniers jours. Jeudi, la Cellule d'action routière de la Région wallonne avait indiqué maintenir la phase de vigilance renforcée sur le réseau routier en raison des températures négatives qui favorisent la formation de plaques de glace, de neige durcie voire de verglas. Les navetteurs étaient invités à adapter leur vitesse, à éviter toute manœuvre brutale, à ne pas dépasser les épandeuses et à observer les distances de sécurité suffisantes. A Bruxelles, la Stib ne fait état, sur son compte Twitter, d'aucune perturbation sur son réseau tandis que De Lijn mentionnait peu de problèmes, excepté quelques déviations en raison de routes verglacées et des retards en provinces de Limbourg et d'Anvers. Le TEC Charleroi faisait part de plusieurs bus supprimés. (Belga)

Vos commentaires