En ce moment
 
 

Malgré les canons à neige et les flocons tombés ces derniers jours, la piste de ski d'Ovifat n'est pas encore ouverte: voici pourquoi

La neige est tombée sur les hauteurs ces derniers jours, mais pas encore suffisamment pour ouvrir les stations de ski. Nous nous sommes rendus à Ovifat, où deux canons à neige ont été installés cette année. Mais ce matériel ne peut être utilisé que sous certaines conditions.

À Ovifat (Waimes), certains profitent déjà de la glisse, mais sur la piste de luge. Pour ce qui est du ski en revanche, c'est impossible pour l'instant. Il y a seulement cinq à sept centimètres de neige. Pour que la piste soit praticable, il faut au moins quinze centimètres.

Les exploitants du site ont investi dans deux canons à neige pour la rendre praticable. "C'est un procédé purement mécanique. De l'air et de l'eau sont envoyés à haute pression, ce qui permet à l'eau de cristalliser, de se transformer en petits flocons. La neige peut alors se déposer sur la piste", indique l'administrateur.

Avec ce nouveau matériel, pourquoi les pistes ne sont-elles pas ouvertes? "Il faut tenir compte de deux paramètres. Le premier c'est la température. À partir de -3 degrés on peut les faire fonctionner (ndlr: les canons à neige). Et pour le moment, malheureusement, dans notre permis d'exploitation, on a une restriction qui nous oblige à couper les canons de nuit, ce qui nous fait perdre un peu de temps pour la production de neige", précise l'administrateur.

Ce dimanche matin, toutes les conditions pour faire fonctionner les canons à neige étaient réunies. La station d'Ovifat espère pouvoir ouvrir dès mercredi.


Les premières pistes de ski de fond ouvertes dans les Cantons de l'Est

Quatre centres de ski de fond sont ouverts près de la frontière avec l'Allemagne, est-il indiqué sur le site internet des Cantons de l'Est, qui est mis à jour quotidiennement.

Il s'agit des centres de Manderfeld-Auf dem Biert, d'Herzebösch, de Losheimergraben et de Ternell, où il est donc possible de pratiquer le ski de fond. La couche de neige y est de 5 à 10 centimètres et est suffisante pour la pratique de ce sport. Plusieurs pistes, au kilométrage variable, y sont disponibles. Certaines ont d'ailleurs été tracées. Les adeptes du ski alpin devront, eux, encore attendre un peu, les différentes pistes, bien qu'enneigées, parfois pas suffisamment, étant encore impraticables. L'Institut royal météorologique prévoit cependant des chutes de neige mardi et mercredi.

Vos commentaires