En ce moment
 
 

Pairi Daiza prend des mesures face à la canicule: voici la solution des soigneurs pour rafraîchir les animaux (vidéo)

Dans les parcs animaliers, on s'organise pour garder les animaux au frais en cette période de canicule. Les régimes et les rations d'eau sont adaptés pour répondre aux besoins des pensionnaires. Justine Roldan Perez et Sylvain Winance se sont rendus à Pairi Daiza.

Alors qu'on s'apprête à vivre les journées les plus chaudes que la Belgique ait jamais connues, Pairi Daiza s'assure que tous les animaux soient protégés de la chaleur en cette période de canicule. Rafraîchir toutes les espèces qui vivent dans l'enceinte du parc est primordial. 

"On arrose l'enclos tous les jours. Si les animaux veulent venir, ils viennent. En période de canicule, on le fait deux fois par jour. Le matin et l'après-midi parce que là ca va monter au moins à 40 degrés dans l'oasis", explique Madison Quinet, soigneuse à Pairi Daiza, pendant qu'elle rafraîchit deux perroquets originaires de la Nouvelle-Guinée.

 
La nourriture des animaux est également servie sous forme de glace. L'objectif est de les rafraîchir mais aussi de rendre le repas plus ludique. 

"Durant la canicule on s'assure que les animaux aient toujours un accès libre vers leurs enclos intérieurs. On essaie de leur donner. Ça les rend un peu actifs malgré cette grosse chaleur, ça les occupe et ça les hydrate", explique la soigneuse.

Les carnivores aussi y ont droit. Ils raffolent de leur petite collation glacée. "J'ai donné aux ours des pastèques et des raisins gelés. Ça les rafraîchit. J'ai mis exprès les pastèques dans l'eau pour qu'ils aillent nager comme ça, ça peut aussi les rafraîchir", précise Thomas Nicaise, soigneur dans le parc animalier.

 

Concernant les infrastructures, tout est également prévu pour affronter des écarts importants de températures. "Durant la canicule on s'assure que les animaux aient toujours un accès libre vers leurs enclos intérieurs. Les bâtiments sont bien isolés et la température s'approche des 20 degrés. Il y a de l'ombre partout dans les enclos. Il y a aussi beaucoup d'enclos qui ont un étang ou une petite rivière où les animaux peuvent se rafraîchir", ajoute Tim Bouts, directeur zoologique-vétérinaire en chef.

Le parc a également pensé aux visiteurs. Durant toute cette semaine, des bouteilles d'eau sont distribuées gratuitement.

Vos commentaires