En ce moment
 
 

Prévisions météo: NOUVELLE CANICULE avec près de 40 degrés jeudi

Ce lundi, temps sec et soleil au programme, avec des maxima jusqu'à 29°C dans le centre du pays et un faible vent. De quoi nous préparer doucement à l'arrivée de la canicule.

Mardi, le temps sera de nouveau ensoleillé mais déjà très chaud. Les maxima grimperont jusqu'à 33°C sauf à la mer et sur les hauteurs. Le vent sera toujours faible.

Mercredi sera la jour le plus chaud de la semaine, mais aussi du mois et certainement de l'année. De nouveau plein soleil et des maxima jusqu'à 37°C selon l'Institut Royal Météorologique.

La nuit, il fera également étouffant avec des températures au-dessus de 20°C sauf à la côté et sur les hauteurs. Et de nouveau un vent faible.

Jeudi, même chose que mercredi : soleil et canicule avec 37°C annoncés par l'IRM contre 39°C par endroits sur d'autres modèles.

Vendredi, des orages avec des averses devraient nous parvenir et l'atmosphère se refroidirait alors enfin: 25°C sur l'ouest du pays et 30°C sur l'est.

Ce week-end sera lui bien plus dans les normes de saison, avec 25°C à 27°C annoncés.

Le record de 1947 en passe d'être battu

Il est possible qu'un record de chaleur tombe chez nous ce jeudi, prévient le météorologue Frank Deboosere. Vu les maxima attendus par l'Institut royal météorologique (IRM), la journée de jeudi pourrait bien battre le record du 27 juin 1947. Ce jour-là, 38,8 degrés Celsius avaient été relevés à la station de mesure d'Uccle. Les conditions de mesure étant cependant différentes d'aujourd'hui, cette température a été "corrigée" à 36,6 degrés. C'est cette seconde mesure de chaleur qui pourrait entrer en ligne de compte pour comparaison, explique Frank Deboosere lundi.

Au début des années 1980, on est en effet passé d'un abri thermométrique ouvert à un abri thermométrique fermé. "Cela signifie que les observations faites jusqu'en mai 1983 doivent être corrigées de manière complexe", détaille le météorologue. "Prenez la température maximale brûlante du 27 juin 1947. Elle était de 38,8 degrés, dans un abri ouvert. Il faut y appliquer le facteur de correction mensuel qui imite le passage à un abri fermé, ce qui nous donne 37,4°C. En tenant compte également du rayonnement solaire indirect, on obtient 36,6."

Le deuxième jour le plus chaud de l'histoire récente du pays était le 19 juillet 2006, avec un maximum de 36,2°C à Uccle.


Vos commentaires