En ce moment
 
 

Alerte aux orages sur toute la Belgique: à quoi faut-il s'attendre ?

Alerte aux orages sur toute la Belgique: à quoi faut-il s'attendre ?
 
 

De nouveaux orages traversent notre pays ce dimanche d'ouest en est. L'institut royal météorologique a lancé une alerte jaune valable jusqu'à 22h. A quoi faut-il s'attendre ?

L'IRM a émis une alerte jaune pour les orages ce dimanche. Toutes les provinces flamandes et wallonnes sont concernées, seul le littoral est préservé. Des pluies et averses intenses parfois accompagnées d'orage traversent notre pays d'ouest en est. En plusieurs endroits, on pourra relever 10 à 20 litre par mètre carré en peu de temps, voire davantage localement en cas d'averses successives. 

"Les averses orageuses arrivent de puis la Côte et vont s’intensifier l’après-midi sur l’intérieur. Cela concerne la région bruxelloise et quasiment toutes les provinces wallonnes. On lance l’alerte jaune parce que les critères sont satisfaits, c’est-à-dire au moins 10 litres par mètre carré en 1 heure mais en dessous de 30 litres par mètres carré", explique David Dehenauw, chef du bureau du temps à l'IRM. 

"Localement des dégâts des eaux par ruissellement, saturation du réseau d’égouttage, voire débordement de petits cours d’eau pourraient être observés. Mais en de nombreux endroits on n’aura pas de problème", ajoute le météorologue.

Ces orages devraient s'éloigner du pays au milieu de la nuit de dimanche à lundi.

Les maxima, assez frais, se situent entre 17 et 22°C. 

Le 1722 à nouveau activé en prévision des fortes rafales de vent et des orages

Le SPF Intérieur a réactivé samedi soir le numéro 1722, dédié aux appels pour des interventions non-urgentes des pompiers. Des orages et de fortes rafales de vent sont attendues dimanche sur l'ensemble du pays. Le 1722 est activé pour éviter que des appels submergent les numéros d'urgence, pour des interventions qui peuvent attendre. En cas de dommages causés par une tempête ou de dégâts des eaux pour lesquels une assistance des pompiers est requise, il faut donc composer ce numéro. Si une vie est en danger, c'est le 112 qu'il faut joindre. Le recours au guichet électronique 1722.be est même recommandé. Il est considéré comme "le moyen le plus direct de demander l'aide des pompiers dans des situations où aucune vie n'est en danger".


 




 

Vos commentaires