En ce moment
 

Trois provinces wallonnes à nouveau en proie à des pluies torrentielles cet après-midi: pourquoi ces orages à répétition?

Cet après-midi, il y aura à nouveau un risque de fortes averses orageuses sur le sud-est du pays. L'Institut royal de météorologie place une partie de la Belgique en alerte jaune. Qu'est-ce qui explique cette répétition d'épisodes orageux? Céline Gransard et Gaetan Lillon ont interviewé un prévisionniste pour le RTL INFO 19H.

L’IRM place les provinces de Liège et de Luxembourg en alerte orange et celle de Namur en alerte jaune. Il pourrait tomber jusqu'à 30 litres d’eau par mètre carré à certains endroits. Des orages répétés qui s’expliquent par un phénomène météorologique particulier: "On est entre deux moteurs de l’atmosphère actuellement : un anticyclone sur l’est de l’Europe, et une zone dépressionnaire dans le Golfe de Gascogne. Tout ça fait remonter de l’air chaud et humide vers une grosse partie de la France. Eux sont vraiment touchés par les orages depuis plus longtemps que nous. Cette masse d’air est instable, il y a des orages qui se développent fréquemment dans cette zone dépressionnaire, et en plus ils bougent assez peu", détaille Jean-Marc Linden, prévisionniste à l’Institut royal météorologique (IRM).


5 degrés de plus que les normales de saison

Des orages peu mobiles qui peuvent rester plusieurs heures au même endroit, c'est ce qui explique les fortes précipitations très localisées. S’ajoutent à cela des températures élevées : 5 degrés de plus que les normales de saison, avec 26 degrés aujourd'hui dans le centre du pays. La zone pluvio-orageuse devrait se maintenir jusque mardi dans le courant de la journée.

 

Vos commentaires