En ce moment
 

Un été exceptionnel jusqu'ici: le 3ème plus chaud et sec depuis le début des relevés

Depuis la petite pause froide enregistrée le jour de la défaite des Diables contre la France, ces derniers jours marquent le retour du beau temps qu'on a connu depuis le début de l'été. David Dehenauw, notre présentateur météo et météorologue à l'Institut royal météorologique de Belgique (IRM), nous dévoile les chiffres de cette période de beau temps "exceptionnelle".

"Entre mi-juin et mi-juillet, on n'a connu que 3 épisodes de telle sécheresse et chaleur combinée à Uccle. En 1976, la période record avec la vague de chaleur très spectaculaire avec 20 jours au-dessus de 25°C, en 2010 (16 jours) et cette année. On ne bat pas de record mais c'est quand même assez rare et on a déjà cette année ci entre mi-juin mi-juillet 13 jours d'été avec des maximas au-dessus de 25°C."


Rarement aussi sec

Côté sécheresse, c'est aussi une situation rare, mais moins exceptionnelle encore, malgré l'impression et la tristesse des agriculteurs. "Il a très peu plu, surtout en Flandre et sur le centre de la Belgique. Par contre, au sud du sillon Sambre-et-Meuse, on a eu pas mal d'orages donc là la situation est plus normale. C'est assez rare, mais on ne bat pas de record non plus."


Bonne nouvelle: l'été continue

Dans les rues de la capitale ce matin, un passant résumait bien le sentiment des Belges: "Je suis juste heureux de pas passer 2 mois sous la pluie. Pour le moment c'est parfait." Une situation qui va continuer : "Ce beau temps va durer jusqu'à lundi avec des maximas de 25 à 30°C et dans le courant de la semaine prochaine avec des températures de 24 à 25° entre nuages et éclaircies et un risque plus important de précipitations orageuses. Pour la seconde moitié de juillet, un temps plus estival mais un peu plus à la Belge", détaille David Dehenauw.

Vos commentaires