En ce moment
 
 

Pieter De Crem n'exclut pas d'être candidat à la présidence du CD&V

Pieter De Crem n'exclut pas d'être candidat à la présidence du CD&V

(Belga) Le ministre de l'Intérieur Pieter De Crem n'exclut pas d'être candidat à la présidence du CD&V, a-t-il déclaré jeudi dans l'émission politique Villa Politica sur Eén (VRT).

Les chrétiens-démocrates flamands doivent se trouver un nouveau président dans les semaines à venir. Si Hilde Crevits avait longtemps été citée comme successeur potentiel de Wouter Beke, elle a finalement prolongé son séjour au sein du gouvernement flamand et passe donc son tour pour la présidence du parti. Parmi les noms qui circulent figurent celui du président des jeunes du CD&V Sammy Mahdi, du député fédéral Hendrik Bogaert, du député flamand Vincent Van Peteghem et du bourgmestre de Roulers Kris Declercq. Interrogé pour savoir s'il envisageait une candidature, Pieter De Crem a répondu "je ne dis pas oui, ni non. J'attends d'abord ce que décidera l'assemblée générale". Celle-ci doit se réunir la semaine prochaine pour définir les contours de l'élection présidentielle. "La défaite électorale du 26 mai n'était pas un jour normal pour l'ensemble de la politique en Belgique", a analysé le ministre. "Et pas non plus pour les chrétiens-démocrates. Ce n'était pas un dimanche où nous pouvions passer à l'ordre du jour. Il y a des défis totalement nouveaux à relever et les chrétiens-démocrates sont un parti lié au peuple et très fortement implanté localement. Beaucoup de gens s'attendent à ce que nous nommions les choses et que nous apportions les bonnes réponses aux bonnes questions. Nous avons peut-être trop peu fait cela par le passé." (Belga)

Vos commentaires