En ce moment
 

"C'est inacceptable": la Fédération wallonne de l'Agriculture réagit au nouveau budget wallon

L'enveloppe de 15 millions d'euros prévue par le gouvernement wallon dans son budget 2019 pour faire face aux conséquences de la sécheresse qui a frappé la Belgique l'été dernier ne représente que 4,2% des pertes réelles évaluées, dénonce samedi soir la Fédération wallonne de l'Agriculture (FWA) qui décidera, la semaine prochaine, "des actions à mener pour protester contre cette décision scandaleuse".

Pour Joseph Ponthier, président de la FWA, "c'est inacceptable". "C'est trop peu par rapport aux pertes estimées actuellement. Ça ne représente que 4% de ce que l'on a évalué comme pertes jusque maintenant. On a envoyé un courrier la semaine dernière aux quatre ministres concernés (ministre de l'Agriculture, du Budget, de  l'Economie, et au Ministre-Président nldr). Vendredi, on avait une réponse nous disant qu'ils allaient en tenir compte mais je vois que la négociation n'a pas été dans ce sens", témoigne-t-il au micro de Maud Pique. 

La fédération agricole, avec l'aide des acteurs des diverses filières agricoles, avait chiffré le montant total des pertes estimées à près de 358 millions d'euros, un chiffre qui reste à affiner, l'ensemble des données n'étant pas encore connues et les cultures étant encore en cours de récolte.

Vos commentaires