En ce moment
 
 

Plan de déconfinement du comité de concertation: les explications du Premier ministre

 
CORONAVIRUS
 

Vendredi dernier, le comité de concertation avait observé un temps mort car les chiffres des hospitalisations faisaient craindre l'amorce d'une troisième vague. Selon le Premier ministre, une augmentation est certes observée, mais elle s'inscrit dans les modèles des scientifiques et n'empêche pas des mesures progressives d'assouplissement.

Ce vendredi, le comité de concertation a choisi une stratégie centrée sur les activités en plein air. Des mesures d'assouplissement pour les activités à l'extérieur entreront en vigueur dès lundi. Dans les semaines qui viennent, des secteurs encore fermés pourront reprendre de manière encadrée, en extérieur également (voir notre article via le lien en bas de cette page).

On va pouvoir faire plus de choses à l'extérieur, et que ça va nous aider à mieux respecter les règles partout

Durant la conférence de presse et la présentation des décisions, le Premier ministre a justifié le pari du comité de concertation sur le plein air. "Nous sommes bien conscients de la nécessité de perspectives. Une période de cinq mois de mesures et d'efforts soutenus, ça a un impact sur le bien-être psychologique et c'est un rude exercice que nous avons mené. Le comité de concertation a fait une évaluation pour regarder les situations où on pourrait assouplir, où le risque est le plus réduit possible. C'est clair, ça veut dire que ce sont des assouplissements qui se font à l'extérieur", a indiqué Alexander De Croo.

En autorisant plus d'activités en plein air, les autorités espèrent avoir un impact positif sur le physique et le mental des Belges. "Le message sous-jacent, c'est qu'on va convenir avec vous qu'on va pouvoir faire plus de choses à l'extérieur, et que ça va nous aider à mieux respecter les règles partout, aussi à l'intérieur. [...] Autoriser plus d'activités en extérieur avec plus de gens, ça nous donne la possibilité de rencontrer plus de gens. Cet élément de contact entre nous, nous estimons que c'est un élément important de bien-être", a déclaré le Premier ministre.

"Donc, le message final que je voudrais donner, c'est dehors, dehors, dehors, misez sur le plein air. Je pense que tous ensemble, nous estimons que cette possibilité de liberté va ensemble avec une grande responsabilité [...] en respectant les mesures", a conclu Alexander De Croo.

 




 

Vos commentaires