En ce moment
 
 

"La N-VA est contournable", assure Maxime Prévot sur Bel RTL (vidéo)

"La N-VA n'est certainement pas le premier choix du cdH et ne devrait être le premier choix d'aucune formation politique francophone", a affirmé le président du cdH, Maxime Prévot, vendredi matin sur l'antenne de Bel RTL. "Hélas, dans ce pays, ce ne sont pas les francophones qui votent à la place des Flamands. Il faudra voir ce qui sort des urnes mais j'espère qu'il y aura une prise de conscience, au nord du pays, que la N-VA est contournable et qu'il y a moyen de mener une politique positive pour la Belgique, et dans l'intérêt de tous, sans être obligés de danser à chaque fois que Bart De Wever a décidé de siffler", a-t-il ajouté.

"Très clairement, il nous sera très difficile de travailler avec la N-VA", a encore indiqué Maxime Prévot.

Ce dernier est par ailleurs revenu sur le cas de Dimitri Fourny, l'ex-chef de groupe humaniste au Parlement de Wallonie, inculpé dans une affaire de suspicion de fraude électorale à Neufchâteau lors des élections communales d'octobre dernier. "A ce stade, il y a des soupçons mais à ce que je sache, il n'a pas été déclaré coupable. Dimitri Fourny est un grand garçon, une personne de grande qualité et un excellent bourgmestre qui conserve notre confiance. Laissons les habitants de Neufchâteau décider s'ils veulent continuer avec lui et son équipe", a conclu le président du cdH.

Vos commentaires