"Seul le maternel doit être repris dans la liste des métiers pénibles"

(Belga) Intégrer l'ensemble des enseignants dans la liste des métiers pénibles est une mauvaise idée, a commenté jeudi l'Open Vld. Seuls les profs du maternel devraient se retrouver sur cette liste, selon la députée flamande Ann Brusseel, spécialiste des questions d'enseignement auprès des libéraux flamands.

Selon la liste divulguée par le SLFP jeudi, l'ensemble des enseignants du maternel, du primaire et du secondaire et de l'enseignement spécialisé seraient repris parmi les métiers pénibles. L'Open Vld se dit toutefois opposé à la mesure. "Je suis fâchée que toutes les professions d'enseignant soient considérées comme pénibles. Il sera encore plus difficile d'attirer les jeunes vers ce métier. Le départ d'anciens enseignants pose déjà problème parce qu'il y a un manque de profils déterminés". Si un emploi est considéré comme lourd à 59 ans, il l'est alors aussi à 49 ou 39 ans, fait valoir Mme Brusseel. "Un bon directeur veille à ce que les leçons soient bien réparties. La carrière doit être plus diversifiée pour la rendre plus supportable. Un enseignant qui ne peut plus donner cours à temps plein doit par exemple pouvoir devenir mentor pour de jeunes collègues, s'occuper de l'accompagnement d'élèves ou enseigner à temps partiel en école normale. Il faut mettre fin à la carrière plane", selon elle. (Belga)

Vos commentaires