"Vous préférez une population âgée et tranquille que de faire venir des jeunes à Chaudfontaine?": la réponse de Daniel Bacquelaine

48h bourgmestres

Personne n'a jamais tenté l'expérience: une villa, trois journalistes, 281 communes, 48 heures. Pendant deux jours, sans interruption, trois de nos journalistes interrogent les dirigeants des communes de Wallonie et Bruxelles. Ce lundi soir, Daniel Bacquelaine a été interrogé par Caroline Fontenoy.

Daniel Bacquelaine est bourgmestre de Chaudfontaine depuis 1992. Depuis 2014, il a cédé la gestion active de son fief à un bourgmestre faisant fonction, suite à sa nomination au poste de ministre fédéral des pensions. Chaudfontaine compte un peu plus de 20.000 habitants. Avec 17 sièges sur 27, le parti de Daniel Bacquelaine, le MR, y profite d'une majorité confortable. Mais l'une des grandes critiques contre le collège communal en place concerne l'accès au logement pour les jeunes.

Caroline Fontenoy: Vous préférez avoir une population âgée et tranquille que de faire venir des jeunes?

Daniel Bacquelaine: Nous voulons favoriser l'accès des jeunes et de toutes les générations au logement. Donc on va développer toute une série de formules qui permettent une mixité générationnelle. C'est un des enjeux de la campagne, très clairement. Ceci dit, il y a beaucoup de jeunes aussi qui quittent Chaudfontaine et puis qui, à un moment donné, parce qu'ils ont un peu évolué sur le plan professionnel, reviennent. Il y a plusieurs quartiers qui sont en rénovation. C'est très intéressant, avec des maisons qui faisaient parfois partie de cité et qui sont rénovées, et qui permettent une transformation des quartiers, avec énormément de jeunes qui viennent y habiter.Caroline Fontenoy: Vous préférez avoir une population âgée et tranquille que de faire venir des jeunes?

>REVOIR L’INTERVIEW DE CHAQUE BOURGMESTRE

Vos commentaires