En ce moment
 
 

Action syndicale au centre fermé de Merksplas

(Belga) Le personnel de sécurité du centre fermé de Merksplas y mène mardi matin une action ludique pour crier son insatisfaction face au manque d'uniformes, à la mauvaise connectivité du lieu en transports publics et aux retards de paiements pour les frais de déplacement domicile-travail.

Des représentants des syndicats ACOD, VSOA et ACV mènent une action costumée devant le centre fermé. "Il n'y a pas suffisamment d'uniformes, nous en avons donc fait nous-mêmes", explique Leen Goos de l'ACV. L'action veut attirer l'attention sur le manque d'uniformes. "Pour le personnel de sécurité, un uniforme est très important", poursuit le représentant syndical. "Les gardiens doivent être reconnaissables dans leurs fonctions." Un autre point que les syndicats espèrent mettre en lumière: les transports publics vers le centre. "Tout membre du personnel a droit à la gratuité des transports en commun", explique M. Goos. "Mais celui qui finit son service à 23 heures n'a plus aucun bus. Celui qui finit une nuit de neuf heures doit encore attendre deux heures à l'abri de bus pour le sien." Le défraiement des déplacements domicile-travail est également problématique. "Certains l'attendent depuis des mois." Avec cette action, les syndicats veulent envoyer un message clair tant à l'autorité à Bruxelles qu'à la direction du centre. "Là, c'est une action ludique. Mais cela risque de changer s'il n'y a aucune réaction", préviennent-ils. (Belga)

Vos commentaires