Actualité internationale pour la semaine du 19 au 25 février 2018

(Belga)

LUNDI 19 MARS 2018: - LE CAIRE: suite de la campagne pour l'élection présidentielle en Egypte dont le premier tour aura lieu du 26 au 28 mars (jusqu'au 23). Et prolongation de l'état d'urgence décrété par le président égyptien Abdel Fattah al Sissi en avril dernier après deux attentats à la bombe qui ont fait 45 morts (jusqu'au 13 avril). - ADDIS ABEBA: prolongation de l'état d'urgence décrété par le gouvernement éthiopien dans la foulée de la démission du Premier ministre Hailamariam Desalegn (jusqu'à la mi-août). - BAMAKO: prolongation de l'état d'urgence au Mali (jusqu'au 31 octobre 2018). - BUJUMBURA: suite de la campagne pour le référendum sur la révision de la Constitution prévu le 17 mai qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005, de briguer à partir de 2020 deux mandats de sept ans. - FREETOWN: suite de la campagne pour le second tour de l'élection présidentielle du 27 mars en Sierra Leone. - JOHANNESBURG: les familles de plus d'une centaine de malades mentaux décédés en Afrique du Sud de mauvais traitements ou faute de soins et de nourriture doivent être fixées sur le montant de leurs indemnités versées par le gouvernement (à 08h30 HB). - KINSHASA: suite de la session parlementaire de printemps, qui doit notamment voter les lois pour l'organisation des élections du 23 décembre en République démocratique du Congo (RDC) (jusqu'au 15 juin). - MAMOUDZOU: situation après l'élection législative partielle dans l'archipel français de Mayotte, dans l'océan Indien, touché par un mouvement social contre l'insécurité et l'immigration clandestine. - N'DJAMENA: réunion d'un forum national sur des réformes institutionnelles au Tchad, dont une modification de la durée du mandat présidentiel, la création d'un Sénat ou la refonte des régions. Le forum regroupera 700 participants, dont des partis politiques de la majorité présidentielle, des personnalités, des membres de la société civile proche du pouvoir et des représentants de la diaspora. Il est boycotté par plusieurs organisations de la société civile ainsi que les principaux partis de l'opposition. Et suite de la grève illimitée des fonctionnaires tchadiens pour protester contre les mesures d'austérité imposées par le gouvernement. Une plateforme des partis politiques d'opposition a appelé à une journée "ville morte" le 12 mars. - TUNIS: suite de la campagne pour les élections municipales du 25 mars en Tunisie (jusqu'au 23). Et prolongation de l'état d'urgence en vigueur en Tunisie depuis novembre 2015 à la suite d'une série d'attentats djihadistes sanglants (jusqu'à la mi-octobre). - NEW YORK (ONU): suite de la 62ème session de la Commission des Nations unies de la condition de la femme (jusqu'au 23). - NEW YORK (ONU): le Conseil de sécurité discute de la situation en République démocratique du Congo (RDC). - NEW YORK (ONU): manifestation prévue du personnel des Nations unies à New York pour protester contre des coupes salariales. - NEW YORK: publication des résultats d'Oracle au 3ème trimestre. - WASHINGTON: visite du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane aux Etats-Unis (jusqu'au 22). Elle devrait déboucher sur un accord de coopération entre Washington et Ryad sur le nucléaire civil. - WASHINGTON: suite de la visite du ministre allemand de l'Economie, Peter Altmaier, aux Etats-Unis pour débattre des tarifs douaniers imposés par le président Donald Trump (jusqu'au 20). - WASHINGTON: visite prévue du ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, aux Etats-Unis. - WASHINGTON: visite de la commissaire européenne à la justice, Vera Jourova, aux Etats-Unis (jusqu'au 21). - WASHINGTON: ouverture du procès anti-trust AT&T/Time-Warner. - BAGE (Brésil): début de la tournée électorale de l'ancien président Luiz Inácio Lula da Silva au sud du Brésil en dépit de ses ennuis judiciaires qui pourraient l'empêcher de se présenter à l'élection présidentielle d'octobre. - BRASILIA: Forum mondial de l'eau (à 12h00) (jusqu'au 23). - BUENOS AIRES: réunion des ministres des Finances et des gouverneurs de banque centrale des pays du G20 (et 20). Avec la participation du commissaire européen aux affaires économiques et financières, Pierre Moscovici (et 20). L'UE va appeler les grands argentiers des 20 plus grandes économies mondiales à conserver une économie ouverte. - BRASILIA: suite du Forum mondial de l'eau (à 12h00 HB) (jusqu'au 23). - MEDELLÍN (Colombie): suite de la 6ème session plénière de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité et les sysèmes écosystémiques (à 21h30 HB) (jusqu'au 26). - MEXICO: suite de la campagne pour l'élection présidentielle du 1er juillet au Mexique. - QUITO: suite des pourparlers de paix entre le gouvernement colombien et la guérilla de l'Armée de libération nationale (ELN, la guérilla guévariste, dernière encore active en Colombie après la transformation de l'ex-guérilla des Farc en parti politique (jusqu'au 18 mai). - HANOÏ: visite du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, au Vietnam (et 20). Il rencontre avec le président Tran Dai Quang (à 04h00 HB avec conférence de presse à 06h30 HB). Il se rend ensuite au Japon (les 21 et 22). - HANOI: début du procès de l'ancien maire de Ho Chi Minh Ville, Dinh La Thang, pour corruption. - MANILLE: vote de la commission de la justice de la Chambre des représentants sur la "mise en accusation" à l'américaine (impeachment) de la présidente de la Cour suprême, Maria Lourdes Sereno (à 02h30 HB). Et prolongation de la loi martiale décrétée dans le sud des Philippines pour mater les rébellions islamiste et communiste (jusqu'au 31 décembre 2018). - PÉKIN: suite de la session de l'Assemblée nationale populaire (ANP) - le parlement chinois (jusqu'au 20). Elle doit élire le nouveau gouverneur de la banque centrale chinoise. - PEKIN: publication des chiffres des prix immobiliers au Japon en février. - TOKYO: le Premier ministre japonais et son ministre des Finances sont appelés à témoigner dans un scandale de favoritisme (à 10h00 HB). - TOKYO: publication des chiffres de la balance commerciale japonaise en février. - MELBOURNE (Australie): suite des audiences devant le tribunal de Melbourne qui devra décider d'un éventuel procès pour le cardinal australien George Pell, numéro trois du Vatican, inculpé pour "des délits d'agressions sexuelles anciennes" (jusqu'au 30). (Belga)

Vos commentaires