En ce moment
 

Alexander De Croo: "L'idée du confédéralisme, c'est de créer le conflit permanent"

(Belga) Le vice-Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) se dit plutôt en faveur d'une circonscription fédérale que d'une refédéralisation, dans une interview publiée samedi dans La Libre Belgique. Il estime en outre que "l'idée du confédéralisme, c'est de créer le conflit permanent".

"Je suis plutôt en faveur d'une circonscription fédérale. Cela règlerait un énorme déficit démocratique en Belgique", affirme M. De Croo. "En mai 2019, les seuls citoyens qui pourront se prononcer sur le fait de savoir si Charles Michel est un bon Premier ministre, ce sont ceux du Brabant wallon, sa circonscription électorale. C'est chouette pour eux, mais moins pour ceux qui habitent Arlon ou Gand... Une circonscription fédérale serait logique et changerait complètement le comportement des politiciens", explique-t-il. Interrogé si la Belgique se dirige vers la refédéralisation ou le confédéralisme, M. De Croo observe qu'il y a quatre ans "tout le monde pensait être sur un boulevard vers plus de régionalisation. Mais j'ai senti que cela a énormément bougé". "Quand je parle à mes collègues, ils me disent tous que j'ai raison. Mais ils n'oseront pas le dire publiquement", ajoute M. De Croo, faisant référence aux autres partis à l'exception de la N-VA. "On sent partout que les esprits sont en train de mûrir. L'idée du confédéralisme, c'est de créer le conflit permanent. La génération de décideurs politiques des années 80 nous a donné un fameux héritage : un système institutionnel incompréhensible et une dette publique au­-delà de 100 % du PIB, avec des pensions non financées...", conclut le vice-Premier. (Belga)

Vos commentaires