En ce moment
 

Alexander De Croo prend la plume pour combattre les inégalités de genre

(Belga) Alexander De Croo (Open Vld), vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement, entend promouvoir l'égalité entre les hommes et les femmes; et pour ce faire, il a des idées qu'il a couchées dans un livre présenté ce jeudi. "L'ère de la femme; Comment le féminisme peut aussi libérer les hommes" sortira en français à la fin du mois.

"Ce fut un réveil brutal. Arpenter des dizaines de lieux sur d'autres continents m'a permis de me rendre compte que les inégalités de genre existent encore. Pas seulement dans des pays lointains mais aussi chez nous", y écrit notamment Alexander De Croo. Et cette inégalité peut nous porter préjudice, poursuit le ministre selon qui la participation des femmes dans la société et dans l'économie doit sensiblement augmenter afin de faire face aux tempêtes qui se préparent. Selon M. De Croo, cette inégalité découle principalement de la traditionnelle répartition des tâches au sein de la famille. Il propose dans ce cadre d'améliorer l'accueil des bébés en Belgique, en le rendant moins onéreux et en augmentant le nombre de places disponibles. Le vice-Premier vante également le modèle islandais où le père et la mère disposent, chacun, de trois mois de congé à la naissance de leur enfant, auxquels s'ajoutent trois mois qu'ils peuvent partager. Durant ces congés, les autorités islandaises versent aux travailleurs 80% de leur salaire. Alexander De Croo souhaite par ailleurs favoriser l'accession des femmes aux plus hauts échelons dans les entreprises, avec l'objectif, pour chaque CEO, d'atteindre au moins 30% de femmes dans les comités de direction, un critère dont dépendrait le versement de leur bonus. Le rôle de la femme est considéré avec trop peu d'ambitions et trop de préjugés, résume enfin M. De Croo en plaidant pour une égalité parfaite avec les hommes, aussi bien dans la vie professionnelle que familiale ou sociale. Parce que les droits des femmes sont la clé du progrès, conclut-il. (Belga)

Vos commentaires