En ce moment
 

Alexander De Croo s'oppose au vote électronique à domicile

Alexander De Croo s'oppose au vote électronique à domicile

(Belga) Face au développement du scrutin électronique, garder un endroit central pour voter est essentiel, a déclaré mardi le ministre fédéral de l'Agenda numérique Alexander De Croo (Open Vld) en commission Infrastructure à la Chambre. Il s'oppose au vote à domicile, qui comporte trop de risques selon lui.

Alexander De Croo répondait à une question de la députée cdH Isabelle Poncelet sur le "potentiel du 'blockchain' pour les initiatives digitales belges". Le ministre s'est dit favorable au déploiement de cette technologie de stockage et de transmission de données, transparente et sécurisée. "C'est une technologie prometteuse, même si ce n'est pas un objectif en soi", a-t-il indiqué. Appliquée aux élections, le système 'blockchain' permet de renforcer la sécurité et la traçabilité des votes, et donc de contrer la fraude électorale. Le ministre a cité l'initiative "Follow my vote" (suivez mon vote) qui vise à implémenter cette technologie dans le monde pour améliorer la transparence des élections. En Belgique, le 'blockchain' pourrait être utilisé pour rassembler les résultats du vote, a dit Alexander De Croo. Pionnier du vote électronique, l'Estonie y a recours pour assurer l'intégrité des données échangées, face aux potentielles ingérences russes. Mais ce dernier n'est pas favorable au vote à domicile que les Estoniens appliquent depuis plusieurs années. "Il faut garder un endroit central pour le vote", a-t-il souligné. Cela permet d'éviter les influences, selon lui. (Belga)

Vos commentaires